Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 06:00
Comment s’organiser sans culpabiliser ? (article invité)

Voilà bien lontemps que je n'avais pas accueilli ici d'article invité ! Et aujourd'hui, je suis ravie d'ouvrir les pages du blog à l'une de mes "stagiaires", que j'ai eu le plaisir d'accompagner le temps d'un atelier :

Laure Jouteau, la délicieuse (et pétillante !) créatrice des Aventurières.

A l'issue de l'atelier que nous avons partagé, Laure m'a proposé d'écrire un article sur sa vision du temps. Le voici !

Diane

 

"Cet article parle de lui-même parce que… j’aurais dû l’écrire il y a plus de 9 mois !

Il y a 9 mois, j’ai fait la formation (géniale) de Diane, Bien s’organiser pour mieux travailler de chez soi, et je lui ai proposé dans la foulée de faire un article. Cet article qui paraît quasi un an plus tard.

Oui mais… c’était la grande Diane Ballonad Rolland, sa formation était brillante, son site est la référence en matière d’organisation et de gestion du temps sans culpabiliser. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir ajouter d’intéressant à sa perspective ?

Alors j’ai traîné, traîné, traîné. Repoussé cet article de mois en mois, écrit une demi douzaine de versions. Et pendant tous ces mois, il pesait sur ma conscience. Oh, pas lourd hein, quelques milligrammes de culpabilité seulement… pendant 9 mois.

Le joli paradoxe, c’est que mon métier c’est d’accompagner des femmes à monter des boîtes qui déboîtent. A libérer leur génie et de vivre (doduement) en faisant ce qui a du sens pour elles. Le plaisir qui génère l’abondance. Un plutôt chouette boulot, je ne vais pas te mentir. Un boulot qui n’inclue pas de se culpabiliser la vie pour des articles.

Et puis hier soir, ça a fait tilt : je le connais ce blocage, je le vois souvent à l’œuvre chez mes clientes : la peur du manque. Peur de manquer de talent (comme pour cet article), peur de manquer de revenus, de temps, de contacts, etc. Cette vision du monde et de ses ressources comme quelque chose de fini, comme un gâteau qu’on doit partager en tranches de plus en plus petites, a quelque chose de profondément dérangeant : la Nature ne fonctionne pas avec cette logique. Elle se fiche bien qu’on mesure le temps en minutes, en secondes et qu’on fasse des To-Do Lists et des deadlines. Elle a ses cycles, et elle crée, infiniment, abondamment.

Comme on a peur de manquer, on accumule, on amasse, et quand ça déborde, on stresse, on somatise, on décompresse.

Et si on se rappelait que l’abondance est notre état naturel, et qu’on se lâchait la grappe sur tous ces supposés manques ?

 

 

Tout ce qui ne se mesure pas, mais qui compte, tellement

 

On est dans une société de la quantité et du quantitatif. Il suffit d’entrer dans un supermarché pour le constater : on a créé et on participe à une société où ça semble une bonne idée d’avoir le choix entre 20 marques de sopalin et 60 sortes de café. On veut remplir nos journées, ne surtout pas « perdre » « gaspiller » les minutes qui passent. On parle même de temps « mort » pour décrire le temps qui n’est pas employé à faire quelque chose. Tu parles d’une vision culpabilisatrice du temps.

Idriss Aberkane en parle dans son livre « Libérez votre cerveau » : il compare la vie ‘notée’ et la vie réelle, en montrant comme on a cherché à résumer l’intelligence humaine, un objet complexe, beau et largement incompris, en la faisant rentrer dans des cases : QI, notes, évaluations, classements… pour se donner l’illusion de la maîtriser et de la contrôler.

Il en va de même avec notre argent, notre temps, notre nourriture. Nous sommes dans l’accumulation, le plus souvent au détriment de la qualité. Comme des robots, nous en faisons toujours plus. Il faut se prouver qu’on a été ‘efficace’, et remplir pour ne pas perdre une goutte de la vie. Il suffit de voir le succès des applications pour mieux s’organiser, des sites entièrement consacrés à la productivité pour le voir : nous n’avons pas envie d’être en paix avec le temps, nous voulons le dominer.

Bronnie Ware est une infirmière qui a travaillé de nombreuses années auprès de personnes en fin de vie. Elle a remarqué que ces personnes exprimaient les mêmes regrets, et a décidé de les publier pour permettre à chacun de nous de revoir nos priorités pendant que nous le pouvons. Tous ces regrets ont trait à l’être, et pas au faire. Tu peux trouver la liste complète ici, mais les deux premiers sont éloquents pour cet article :

« J'aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi. »

Et « J'aurais dû travailler moins ».

Si on regarde notre vie aujourd’hui, nous sommes lancés dans une course à l’accomplissement. On veut faire des choses comme si le but de la vie était de cocher une To-Do List géante : savoir jouer ce foutu morceau de piano, avoir « fait » le tour du monde, le saut en parachute, quitté son job, écrit son livre, « fait » des enfants et les envoyer aux bonnes écoles…

On confond la fin et les moyens. On veut maîtriser et mesurer nos accomplissements. Et on en oublie l’essentiel. Le non mesurable. Le plaisir, le moment présent, l’être au lieu du faire. On réduit notre vie à des instantanés de réussite sans se s’arrêter pour en profiter. Place, place, ya pas le temps !

 

 

 

 

 

Le retour vers l’abondance

 

Ce que je voudrais te proposer, c’est de faire un constat avec moi : les ressources ne sont pas des choses objectives et mesurables. Et même quand on les mesure, c’est une opération vaniteuse, comme si la taille d’un vêtement pouvait résumer le physique d’une personne - sans même parler de sa beauté ou de sa valeur.

C’est la qualité qu’on leur applique qui compte. Je peux te citer des exemples multiples de personnes qui ont gagné énormément d’argent et tout perdu par la suite, de façon répétée, alors que d’autres qui ont objectivement moins d’argent vivent exactement comme elles le veulent.

Certaines personnes sont débordées et courent après le temps en permanence, alors que d’autres ont l’air d’avoir des journées de 36 heures et d’habiter sur un nuage bouddhiste zen.

Ce n’est pas une question de quantité, c’est une question de sentiment, et de choix. Le premier choix, c’est de reconnaître notre responsabilité face à notre temps*. Ton temps est le reflet de ce que tu crois sur le temps : qu’il n’y en a jamais assez, qu’il faut travailler dur pour réussir, que les enfants c’est la fin de la vie sociale. Quelles que soient tes croyances, ton expérience ne fera que la renforcer : c’est le biais de notre cerveau, il ‘choisit’ ce qu’il voit pour renforcer notre vision du monde.

Je ne veux pas qu’on s’arrête au temps, parce que Diane a tout bien expliqué dans son nouveau livre, Magical Timing. Ce que je voudrais, c’est que tu élargisses la vision aux autres domaines dans lesquels la peur du manque te fait adopter des comportements qui te desservent. 

Ou alors, dit autrement :

 

Si tu étais sûre de ne pas manquer de … (temps, argent, contact, confiance, idées, talent…) qu’est-ce que tu ferais ?

 

Comment se passeraient tes journées ?"

 

Retrouvez Laure sur son site www.lesaventurieres.com !

 

* Je vous apporterai, dans un tout prochain billet, un complément sur ce que j'entends exactement par "Prendre la responsabilité de son temps" ;)

Diane

1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 06:30

  

 

Pour celles et ceux qui, cette année, sont déterminés à mettre en place une nouvelle organisation à la maison, en impliquant tous les membres de la famille, et en se mettant moins la pression,

 

Pour celles et ceux qui savent globalement ce vers quoi ils veulent tendre mais qui manquent d'un cadre formel, d'un petit coup de pouce et d'un regard bienveillant pour y parvenir, 

 

Pour celles et ceux qui ne veulent plus subir, qui veulent reprendre la main, mettre de la fluidité dans leur quotidien et profiter davantage de la vie !

 

Vous vous reconnaissez ? Alors, cet atelier est fait pour vous.  

 

 

J'animeraidu 8 au 26 février prochain, la 1ère des 2 sessions 2017 de mon atelier interactif en ligne "On s'organise à la maison !" :

 

19 jours pour mettre à plat et repenser son organisation familiale !

 

Au cours de cet atelier, vous apprendrez concrètement, depuis chez vous et avec moi, à :

 

  • Dresser l'état des lieux de votre organisation familiale,
  • Impliquer tous les membres de la famille et autonomiser les enfants,
  • (Re)définir en famille les règles de la maison et les rôles de chacun ("Qui fait quoi ?"),
  • Déléguer, faire confiance et tendre vers un partage des tâches le plus équitable possible,
  • Désencombrer et simplifier votre vie,
  • Dompter le ménage en le remettant à sa juste place,
  • Installer de nouvelles routines et de nouveaux rituels,
  • En finir avec le marathon du matin et "réhumaniser" vos fins de journée,
  • Mieux gérer les courses et les repas,
  • Réintroduire le plaisir et la détente dans votre quotidien,
  • Profiter davantage de l'instant présent en famille, et vous réserver du temps pour vous.

 

 

Les grandes lignes du programme

 

Module 1 : Etat des lieux de son organisation familiale

  • Organisation familiale : de quoi parle-t-on au juste ?
  • Une organisation sur-mesure
  • Etat des lieux : Où en êtes-vous aujourd’hui ?
  • Quelle est l’organisation familiale que vous visez ?

Module 2 : L’organisation familiale, faites-en une affaire collective !

  • Impliquez et faites participer tous les membres de la famille
  • Vers un partage des tâches le plus équitable possible
  • Autonomisez et responsabilisez les enfants
  • Et si vous partagiez aussi la charge mentale de l’organisation familiale ?

Module 3 : En route vers une vie simplifiée

  • Alléger et simplifier sa vie
  • Désencombrer son intérieur
  • Consommer autrement
  • Concrètement, on fait comment ?

 

Module 4 : Venir à bout du rangement

  • Le rangement à la base de tout
  • Comprendre l’origine de votre désordre
  • Un rangement qui se réfléchit en famille
  • Les règles de votre rangement

Module 5 : Dompter le ménage et le remettre à sa juste place

  • Le ménage oui, mais point trop n’en faut !
  • « Qui fait quoi ? » : (Re)définir en famille les règles de la maison et les rôles de chacun
  • Définir (et harmoniser) son seuil de tolérance et son niveau d’exigence
  • Définir un rythme adapté à ses contraintes et au temps que l’on a décidé d’y consacrer

Module 6 : Installer de nouvelles routines et de nouveaux rituels

  • Comprendre l’importance des routines
  • Ritualiser sa vie de famille
  • Pour des matins sereins…
  • Et des fins de journée qui vous permettent de souffler !

Module 7 : En finir avec le casse-tête des courses et des repas !

  • Là encore, simplifions !
  • Faites votre choix : courses corvées ou courses plaisir ?
  • Un menu hebdo concocté en famille
  • Rationaliser son budget courses

Module 8 : Réinventer sa vie de famille

  • Se sentir bien chez soi
  • Une maison qui vit
  • Réintroduire le plaisir et la détente dans son quotidien
  • Profiter de l’instant présent en famille

 

 

Infos et inscriptions ici :  https://www.weezevent.com/atelier-en-ligne-on-s-organise-a-la-maison-fevrier-2017

 

Prochaine session :  Septembre 2017

 

 

 

27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 07:15
Quelques pistes pour un système de classement efficace !

 

J'ai longuement hésité avant de vous parler de classement : "Non, mais tu n'y penses pas sérieusement, Diane ! Tu veux faire fuir tes lectrices ?"

Je le sais, le décrochage définitif n’est pas loin... (S'il vous plait, restez !).

Et pour cause, le classement, mal aimé de tous, est considéré comme LA tâche ingrate par excellence, tout juste digne d’être déléguée à la dernière stagiaire arrivée... 

Il fait d'aillers partie des tâches que l’on va procrastiner en premier.

Mais qui donc a eu la méchante idée de se lever un matin et d’inventer un jour une tâche aussi "inutile" ?

Et pourtant, je prends le risque ce matin en publiant ce billet, d'abord par pur esprit de contradiction (je suis irrécupérable sur ce point !), et puis aussi parce qu'au-delà de la réputation hautement rébarbative du dit-classement, je suis tout aussi convaincue de son rôle éminement stratégique. Le classement, que l'on veuille ou non, est d'une importance capitale !


Imaginez que j'anime une formation inter-entreprises de 3 jours sur le classement, "Classemen utile et efficace" ! Oui, 3 jours pleins à parler du classement et de ses enjeux à mes stagiaires ! Autant vous dire que je connais bien le sujet ;-)

Rassurez-vous, je ne vais pas ici vous transmettre 3 jours de contenu de formation mais quelques pistes seulement, et propositions pratico-pratiques...

 

 

Le classement, c'est de la communication !

 

Pourquoi, à votre avis, classons-nous ?

 

  1. D'abord, pour pouvoir instantanément retrouver une information au moment où on en a besoin ou on nous le demande.
  2. Pour permettre aux autres (le cas échéant) de pouvoir retrouver une information facilement en notre absence (y compris dans notre vie personnelle).

 

Car c’est véritablement au quotidien que s’éprouve la qualité d’un classement :

 

Un classement est efficace s’il permet à l’autre (et à soi)

de retrouver rapidement l’information recherchée.

 

Mettre en place un classement efficace suppose donc de concevoir une organisation de l’information qui tienne compte des logiques individuelles des différents protagonistes et les satisfasse.

 

Nous avons tous un jour été victime d’un mauvais classement : perte de temps, mauvaises décisions, énervement et impuissance sont les conséquences d’un classement dépassé et trop personnel.

 

Nous avons tous aussi été un jour cause de désordre : emprunts de documents, retard dans la réponse, déplacement de dossiers sans mise à jour des étiquettes, entassement des affaires en cours.

 

L’enlisement est vite arrivé !

 

Le classement, au fond, c’est de la communication !

Bien classer nécessite une bonne dose d’empathie, c’est-à-dire de capacité à se mettre à la place de l’autre.

En effet, chacun d’entre nous a une logique de classement et de recherche qui lui est très personnelle.

 

 

Je m’organise autour de ma logique de 

 

classement

 

Chacun d’entre nous a une logique de classement et de recherche qui lui est très personnelle.

Votre classement doit être, en quelque sorte, le reflet de vos circuits neuronaux. Il doit refléter la façon dont vous avez choisi de structurer votre activité dans votre cerveau : préférez-vous accéder à vos dossiers par clients, par type d'activités, par projets, etc. ?

 

Votre logique de classement devra se retrouver indifféremment dans :

  • Vos dossiers physiques
  • Votre ordinateur 
  • Votre messagerie professionnelle

 

 

L’astuce du Coach : Ma Super clé USB

 

Gardez à l'esprit que la clarté que vous mettrez dans l'organisation de vos dossiers, qu'ils soient virtuels ou physiques, aura un réel impact sur votre efficacité.

Je l'ai récemment éprouvé, il y a quelques mois, quand j'ai pris le temps de faire le tri et de réorganiser les documents que j'avais accumulés sur ma Super clé USB qui me suit partout et qui fait office de bureau nomade.

Mes documents avaient fini par s'y "empiler", avec de nombreux dossiers en doublon, mal classés, dont certains n'étaient même plus d'actualité. Tout ceci ne correspondait plus à mon activité.

Un jour, j'en ai eu marre et j'ai consacré une après-midi entière à tout reprendre, à réorganiser et à classer ces dossiers en fonction de ce qu'était devenue mon activité à ce moment-là. Cela m'a pris du temps mais je peux vous assurer que j'en ai gagné beaucoup par la suite. J'y ai immédiatement gagné en clarté et en productivité, et ce, toutes les fois où j'ouvrais cette fameuse clé. C'est comme si, en l’ouvrant, j'empruntais une autoroute toute tracée !

L'impact a été immédiat et durable, comme un « double effet Kiss Cool » !

Et ce, avec une simple clé USB !

C'est ce même effet que doit vous procurer un classement optimal, dans votre ordinateur, sur votre bureau même, dans vos étagères, tiroirs, etc.

 

 

 

 

Encouragez-vous en rendant la tâche agréable

 

Classer peut être considéré par nombre d’entre nous comme une véritable corvée ! (Bon, ok, je le concède, il y a plus folichon dans la vie... ).

Pourtant, nous l’avons vu, c’est une tâche incontournable et sur laquelle on ne peut pas faire l’impasse. Autant agir sur son état d'esprit à l'heure d'aborder cette tâche et transformer ce que vous considériez comme une "épreuve à traverser" en moment « relativement » agréable !

 

COMMENT ?

 

  • D’abord, en le ritualisant : vous pourriez, par exemple, choisir de vous y consacrer 10 à 15 minutes chaque soir avant de quitter le bureau. Parfois, 5 mn peuvent suffire. 

 

Vous pourriez également choisir de vous réserver une plage définie et si possible fixe chaque semaine pour absorber le classement, par exemple une demi-heure le vendredi de 17h à 17h 30, histoire de terminer la semaine avec le doux sentiment d'être jour.

 

Pour votre administratif perso, même combat ! Libre à vous, toujours à titre d'exemple, de lui consacrer une demi-heure par semaine en soirée si vous travaillez, ou bien une heure le vendredi matin à 9h, en fonction de vos disponibilités et du retard accumulé en la matière.

Si vous êtes à jour, un quart d’heure par semaine pour trier, traiter et classer vos papiers devraient suffire.

 

  • En vous préparant un bon thé ou un bon café avant de commencer.
  • En mettant une musique qui vous plait.
  • En commençant, tout simplement. Faire le premier pas, est-il nécessaire de le rappeler, est souvent le plus difficile. Une fois que l’on a commencé, on se rend compte que ce n'était finalement pas si terrible que ça (ni si désagréable) et que cela ne valait pas le coup de reporter depuis plus de 5 mois et d'accumuler un mètre de pile de papiers.
  • En vous y mettant régulièrement : il vaut mieux en faire un peu chaque semaine   pour traiter et classer, que deux jours entiers tous les 6 mois.

 

 

Quelques règles pour organiser et « faire vivre »

 

son classement

 

 

1- Eliminez et rangez : soyez impitoyables !

 

Evaluez le retard accumulé puis fixez une ou plusieurs journées, selon le volume de documents, que vous consacrerez exclusivement au classement (et à l’archivage). Pour commencer, videz le tiroir ou le rayonnage dont vous vous servez le plus souvent.

Pour chaque document qu’il contient, posez-vous ces questions :

 

  • Est-il vraiment utile ?
  • Depuis combien de temps ne l’ai-je pas consulté ?
  • Est-ce que je peux le détruire ?

Soyez intraitable car un des obstacles majeurs pour retrouver ce que vous cherchez, c’est précisément l’accumulation de papiers sans intérêt.

 

 

2- Une affaire classée n'est pas une affaire enterrée !

 

Tout au contraire, rangée à sa place, l’affaire en question saura répondre au quart de tour à toute sollicitation. A l’inverse, une affaire non classée a toutes les chances d’être en réalité un dossier enfoui, des papiers dispersés non disponibles au moment voulu.

 

 

3- Tout dossier emprunté s'appelle "Reviens !"

 

Pour participer à une réunion ou examiner une matière complexe, il est possible d’emprunter un dossier. Cependant, une bonne pratique consiste à laisser à sa place une fiche permettant de le retrouver… et ne pas tarder à le remettre en place enrichi du résultat de la réunion ou de la réflexion.

 

 

4- C'est au quotidien que s'éprouve la qualité d'un classement.

 

Pour garder la confiance de tous dans le classement, il faut que les informations soient constamment à jour. Cela suppose un entretien quotidien, ou à défaut hebdomadaire, qui passe par du tri, du rangement et des « purges ». Chaque chose doit avoir une place et y être !

 

 

Loin de moi l'idée, bien sûr, avec ce simple billet, de vous transformer en "Pro du classement", mais j'espère, avec ces quelques pistes, vous avoir donné envie de vous réapproprier votre classement et de changer votre regard sur celui-ci...

N'hésitez pas à partager avec moi et entre vous, via les commentaires, vos bonnes pratiques en la matière ! 

 

Profitez-bien enfin de votre prochaine séance de classement (celle que vous ne manquerez pas de programmer dès maintenant, n'est-ce pas, sur votre agenda... ) ! ;-)

 

Diane

 

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 05:30
{19 au 29 mai 2016} Atelier Bien s'organiser pour mieux travailler de chez soi

  

J’animeraidu 19 au 29 mai 2016, la session #2 (2016) de mon atelier interactif en ligne Bien s'organiser pour mieux travailler de chez soi. 

 

 

A qui s'adresse prioritairement ce nouvel atelier ?

 

 

A celles et ceux qui travaillent à domicile, par choix ou par obligation, et qui ont des difficultés à s'organiser, à gérer leurs priorités, à définir leur propre cadre de travail (travailleurs indépendants, enseignants, étudiants, télétravailleurs, etc.) et à trouver leur équilibre,

 

A celles et ceux qui ne veulent plus tomber dans les pièges du travail à domicile et ont des difficultés à poser des limites (à soi, aux autres),

 

A celles et ceux qui, cette année, sont déterminé(e)s à mettre en place de nouvelles habitudes de travail qui leur permettront de mieux gérer leur temps, de ne pas s'éparpiller et de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale,

 

A celles et ceux qui veulent trouver enfin leurs marques et faire de ce mode de vie un plaisir renouvelé...

 

Les grandes lignes du programme

 

Au cours de cet atelier interactif en ligne constitué de 8 modules de formation + 1 séance de coaching individuel, vous apprendrez concrètement, depuis chez vous et avec moi, à :

 

  • Dresser un état des lieux de votre organisation de travail et des difficultés que vous rencontrez
  • Vous créer un environnement propice à la réussite en soignant votre espace de travail, aussi petit soit-il
  • Vous centrer sur vos priorités pour éviter l'éparpillement  et lutter efficacement contre le multitasking
  • Poser des limites, d'abord à vous-même, mais également aux autres, clients compris
  • Mettre en place de nouvelles habitudes de travail qui vous donneront le sentiment d'avancer concrètement
  • Vous auto-motiver en satisfaisant en passant votre besoin de reconnaissance
  • Lutter contre votre pire ennemi : la procrastination
  • Vous positionner clairement vis-à-vis des tâches ménagères (!)
  • Organiser concrètement vos journées
  • Savoir quand cloisonner et quand décloisonner
  • Varier les plaisirs en vous prémunissant de l'ennui et de la routine
  • Ne pas vous oublier en prenant du temps pour vous (et pour vos proches)
  • Gérer votre énergie et recharger les batteries
  • Déconnecter de votre travail et équilibrer votre vie autour d'autres centres d'intérêt
  • Eviter l'isolement en développant votre réseau et en sachant vous entourer
  • Apprécier les vertus du travail nomade en allant trouver l'inspiration ailleurs que chez vous
  • (Re)donner du sens à votre travail.

 

Programme détaillé par email sur demande : diane@dianeballonadrolland.com

 

Inscriptions et informations ici : https://www.weezevent.com/atelier-online-bien-s-organiser-pour-mieux-travailler-de-chez-soi

 


 

Elles ont participé à mon atelier 

 

"J’ai suivi l’atelier en ligne « Bien s’organiser pour mieux travailler de chez soi » 6 mois après être devenue indépendante. On a beau être une adepte de l’organisation, le travail à domicile n’est pas aussi simple que l’on croit !

Je me suis vite rendue compte qu’il était très difficile d’être passionnée par son travail et d’avoir le temps de tout faire, de tout gérer et de prendre du temps pour soi... 

Cet atelier m’a vraiment permis d’y voir plus clair et d’apprendre à bien m’organiser avec cette nouvelle manière de travailler. J’y ai énormément gagné en efficacité, mes journées de travail ne se terminent plus à 23h (sans compter la fatigue qui va avec…) et j’ai du temps pour moi !

Bref que du bonheur, j’arrive maintenant à concilier ma passion pour mon travail et mes clients, et tout le reste :)

Diane nous aide à y voir plus clair, donne d’excellents conseils, nous guide sur la manière de les mettre en place et nous transmet toute son énergie positive pour le faire !

Je le conseille vraiment à toutes les personnes travaillant ou souhaitant travailler à domicile."

 

Céline Mugnier, Consultante Webmarketing & développement Web

 

"Pour moi, comme pour beaucoup, être à mon compte signifie travailler de chez moi.

Après avoir tout donné pour mon travail de salariée, je voulais profiter de ma famille, de mes filles, les voir grandir, ne rien rater. J’ai galéré pour être maman. Plus question maintenant de passer à côté de mes filles. Ca va trop vite.

Donc ça, c’est joli sur le papier. Dans la réalité, ce n’est pas si simple…

Travailler de chez soi et réussir à concilier sa vie pro et sa vie perso sans que l’une passe toujours devant l’autre c’est un véritable exercice d’équilibriste.

Autant sur le plan pro, je suis méga organisée, autant sur le côté perso c’est le chaos total…

Complètement hermétique aux tâches ménagères, il m’est hyper facile de prétexter du boulot pour ignorer le bordel ambiant.

Complètement fan de mes filles il m’est très facile de « mamaniser » pour procrastiner et remettre un article de blog au lendemain. Par ailleurs, quand j’ai un projet dans la tête, impossible de fermer la porte de mon atelier comme on le fait quand on sort de son lieu de travail… enfin ça c’était avant … avant de suivre les formations de Diane.

J’ai suivi des ateliers online et des ateliers en présentiel…

La bienveillance de Diane et son expertise permettent de travailler en profondeur sur ses petits travers, de mettre rapidement en place une routine efficace aussi bien dans le travail qu’à la maison – plus question d’en faire trop (ni trop peu ^^) – et d’apprendre qu’il est toujours possible de dire non… et tout ça sans culpabiliser !"

Karine Saunier, créatrice des Enfants Nomades

 

 

"Et puis …

J’ai commencé un atelier interactif online organisé par Diane Ballonad Rolland du blog Zen & Organisée: « Bien s’organiser pour mieux travailler de chez soi« . C’était le troisième atelier mis en place en 2014 par Diane mais mon débordement grandissant ne m’avait pas permis de terminer les deux premiers (aujourd’hui, c’est en cours !).

Diane et les participantes pourraient en témoigner, à la fin du module 1, j’étais tellement choquée par mes propres constats que j’en étais tétanisée, découragée. Prendre le temps de faire un vrai bilan sur sa situation actuelle est assez révélateur …!!! Mais combien de fois prend-on le recul nécessaire sur soi? Combien de fois part-on utilement en introspection ?

Cette fois j’ai tenu bon ! Contre vents et imprévus (et côté imprévus, j’ai été particulièrement gâtée la semaine dernière), j’ai fait tous les modules de l’atelier. Je vous assure que les ateliers de Diane, s’ils sont virtuels, ils n’en sont pas moins intenses et puissants.

L’atelier s’organise par le biais d’un blog privé ouvert aux participantes durant la session. Il est composé de 8 modules. Chacun commence par un constat, des outils, des conseils, des informations pratiques et se termine par des exercices OBLIGATOIRES. Pour faire ces exercices, prévoyez une dose d’introspection et du temps. Ne venez pas me dire que, justement, du temps vous n’en avez pas: le but est d’en gagner ! Vous perdez certainement déjà assez de temps sur Facebook, prenez sur ce temps-là !

A la fin de chaque module, vous êtes invitée à les commenter avec votre propre expérience et vos constats. Diane vient les commenter, vous encourager, répondre à vos questions.

Parallèlement à cela, un groupe secret privé est ouvert sur Facebook sur lequel les participantes sont conviées à partager leurs ressentis, leurs progrès, leurs blocages et leurs conseils aussi. Nous faisons donc un bout de chemin ensemble et les échanges sont riches !

Aujourd’hui, et sans déflorer le contenu des ateliers de Diane, je suis en train de reprendre le contrôle de mon temps et donc de ma vie privée !"

 

 


 

  travail_dom  

6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 06:30
Travailler @Home : nouvelle session du 11 au 20 janvier !

En attendant de vous dévoiler très bientôt la programmation de mes nouveaux ateliers 2016 (encore un peu de patience... ), j'animerai du 11 au 20 janvier prochain une nouvelle session de mon atelier en ligne Bien s'organiser pour mieux travailler de chez soi  (Travailler @home en version plus courte !).

 

Un atelier pour qui ?

 

  • Pour celles et ceux qui ont choisi de travailler chez soi mais qui peinent (parfois) à s'organiser, 

 

  • Pour celles et ceux qui ne veulent plus tomber dans les pièges du travail à domicile et ont des difficultés à poser des limites (à soi, aux autres),

 

  • Pour celles et ceux qui, cette année, sont déterminé(e)s à mettre en place de nouvelles habitudes de travail qui leur permettront de mieux gérer leur temps et leurs priorités, de ne pas s'éparpiller et de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale, 

 

  • Pour celles et ceux qui veulent enfin trouver leurs marques, leur rythme, leur équilibre, et faire de ce mode de vie, souvent choisi, un plaisir renouvelé...
 

Toutes les infos (modalités, tarif, inscription) ici

 

J’ai suivi l’atelier en ligne « Bien s’organiser pour mieux travailler de chez soi » 6 mois après être devenue indépendante. On a beau être une adepte de l’organisation, le travail à domicile n’est pas aussi simple que l’on croit !

Je me suis vite rendue compte qu’il était très difficile d’être passionnée par son travail et d’avoir le temps de tout faire, de tout gérer et de prendre du temps pour soi... Cet atelier m’a vraiment permis d’y voir plus clair et d’apprendre à bien m’organiser avec cette nouvelle manière de travailler.

J’y ai énormément gagné en efficacité, mes journées de travail ne se terminent plus à 23h (sans compter la fatigue qui va avec…) et j’ai du temps pour moi !

Bref que du bonheur, j’arrive maintenant à concilier ma passion pour mon travail et mes clients, et tout le reste :) Diane nous aide à y voir plus clair, donne d’excellents conseils, nous guide sur la manière de les mettre en place et nous transmet toute son énergie positive pour le faire ! Je le conseille vraiment à toutes les personnes travaillant ou souhaitant travailler à domicile."

Céline Mugnier, Consultante Webmarketing & développement Web

Pour moi, comme pour beaucoup, être à mon compte signifie travailler de chez moi. Après avoir tout donné pour mon travail de salariée, je voulais profiter de ma famille, de mes filles, les voir grandir, ne rien rater. J’ai galéré pour être maman. Plus question maintenant de passer à côté de mes filles. Ca va trop vite. Donc ça, c’est joli sur le papier. Dans la réalité, ce n’est pas si simple… Travailler de chez soi et réussir à concilier sa vie pro et sa vie perso sans que l’une passe toujours devant l’autre c’est un véritable exercice d’équilibriste.

Autant sur le plan pro, je suis méga organisée, autant sur le côté perso c’est le chaos total… Complètement hermétique aux tâches ménagères, il m’est hyper facile de prétexter du boulot pour ignorer le bordel ambiant.

Complètement fan de mes filles il m’est très facile de « mamaniser » pour procrastiner et remettre un article de blog au lendemain. Par ailleurs, quand j’ai un projet dans la tête, impossible de fermer la porte de mon atelier comme on le fait quand on sort de son lieu de travail… enfin ça c’était avant … avant de suivre les formations de Diane.

J’ai suivi des ateliers online et des ateliers en présentiel… La bienveillance de Diane et son expertise permettent de travailler en profondeur sur ses petits travers, de mettre rapidement en place une routine efficace aussi bien dans le travail qu’à la maison – plus question d’en faire trop (ni trop peu ^^) – et d’apprendre qu’il est toujours possible de dire non… et tout ça sans culpabiliser!

Karine Saunier, créatrice des Enfants Nomades

Travailler @Home : nouvelle session du 11 au 20 janvier !
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 06:30
Les (super) fiches pour s'organiser des Enfants Nomades ! {Free printable}

Votre esprit, à l'approche de Noël, est probablement ailleurs (et vous faites bien !), mais je tenais absolument, avant d'écrire mes tous derniers billets de cette année 2015, à vous faire découvrir un petit trésor qui vous sera, j'en suis sûre, très utile au moment de reprendre vos activités début janvier prochain, quand les fêtes de fin d'année seront terminées.

Ce petit trésor, c'est un véritable cadeau de Karine Saunier, créatrice des Enfants Nomades (je vous avais déjà parlé de ses fabuleux kits créatifs en décembre 2013), qui s'est pour l'occasion transformée en Mère Noël avant l'heure !

Fin novembre dernier, Karine, qui a participé à plusieurs de mes ateliers (en présentiel et en ligne), m'a sollicitée pour que je donne mon avis sur des fiches qu'elle venait de créer pour bien s'organiser et gérer ses priorités.

Des planificateurs conçus sur mesure, pour elle bien sûr, mais également pour les lectrices de son blog. 

 

Karine a créé plusieurs modèles de : 

  • Planning mensuel
  • Semainier
  • Planificateur quotidien
  • Organisateur de projet

 

Et j'ai choisi de vous en parler ici car ce sont de loin, sans la moindre hésitation, les fiches les plus abouties qu'il m'ait été donné de voir (et je vous garantis que j'en ai vu un certain nombre) ! Karine (dont je connais le professionnalisme) est allée dans le détail et a pensé à tout, y compris à des points qui me sont chers :

Par exemple, dans l'un de ses planificateurs quotidiens, vous trouverez des rubriques permettant de faire le bilan de sa journée, ou encore de noter ses succès du jour.

Une autre rubrique propose de noter "ce que je peux améliorer", ou mieux encore "Je prends soin de moi" ("Ce que j'ai fait aujourd'hui pour prendre soin de moi et/ou de mon corps").

Ces rubriques intègrent donc parfaitement la gestion de son énergie si indispensable à une bonne gestion de ses priorités !

 

 

 

 

Toutes ces fiches sont téléchargeables gratuitement et à imprimer chez vous, avec un pliage très facile à réaliser pour obtenir des fiches au format carré (tout est expliqué en détail dans le billet de Karine).

 

Accéder aux fiches des Enfants Nomades

 

***

 

 

Karine partage également, dans son dernier billet, Mes 3 atouts pour entreprendre, destinés en particulier aux créatives :

 

"A cette époque de l’année où il est temps de faire le bilan, je voulais aussi partager, en plus de l’organiseur, les essentiels qui me suivent et grâce à qui j’ai parcouru un chouette chemin… que je parcours encore aujourd’hui. Ce billet est à l’attention de toutes les créatives qui sont en début de projet ou qui aimerait se lancer dans la folle aventure de entrepreneuriat.

Quand on se met à son compte, une des premières choses que l’on constate c’est qu’il y a plein de choses à savoir, à faire… et qu’on ne connait pas tout. Je pense que pour réussir, il faut se faire accompagner, ne pas hésiter à se former sur ses faiblesses.

Depuis que j’ai débuté en 2014, mon kit de survie en vacances est passé à l’émission des maternelles, j’ai eu entre autres des articles dans ELLEBubblemag et de la presse locale, un de mes DIY est passé sur le site de DOOLITTLE, un autre sur le site de Babayaga, un autre va paraitre en janvier dans Ouest-France. J’ai une chronique sur le site de Family Deal et une autre dans le magazine papier pour enfant Nine. La dernière merveilleuse chose qui m’est arrivée est que les éditions Hachette m’ont contactée pour écrire un livre après avoir m’avoir trouvée sur internet… il sort en mars 2016 (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!).

Ce n’est pas arrivé tout seul… la raison est que j’ai mis en place de bonnes pratiques qui m’ont été transmises par mes 3 essentiels. Mes 3 atouts sont : la boutique de gestion qui m’accompagne et suit la mise en place administrative, fiscale et stratégique de l’entreprise; Zen & Organisée pour la création d’une organisation qui permet de concilier la vie pro et la vie perso (le point noir de tout entrepreneur(e) qui travaille à domicile) et Les Entrepreneuses Créatives qui conseillent et accompagnent la stratégie de communication sur le web". Lire la suite ici

 

 

 

N'hésitez pas à nous faire part, à Karine et à moi, de vos impressions et de vos retours sur les fiches ! Nul doute qu'ils seront précieux, pour elle comme pour moi...

 

En attendant, je vous embrasse et vous souhaite à tous un joyeux Noël ! 

 

 

19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 05:30

 

       

 

 

Travailler de chez soi n’est pas si évident qu’il n’y parait. Passée l’euphorie des premières semaines, les néo-home-workers parviennent plus ou moins rapidement au même constat : « Fichtre ! C’est bizarre, j’ai l’impression d’être moins efficace que lorsque j’étais salarié(e) ! ».

Un sentiment qui mêle étonnement, déception et, dans certains cas, découragement, voire démotivation… 

 

Oser réinventer votre cadre de travail !

Ce qui m'étonne le plus souvent, c'est que les travailleurs à domicile (et j'en ai accompagné un certain nombre !) continuent de vouloir travailler et s'organiser de la même manière qu'avant, lorsqu'ils étaient salariés.

Et passent ainsi à côté d'une grande force : celle de tirer profit de cette nouvelle vie pour imaginer, créer, inventer de nouvelles règles et une nouvelle façon de travailler, à la fois rigoureuse (l'auto-discipline étant essentielle à toute bonne organisation et gestion de son temps) et créative.

Histoire d'avancer, concrètement, en posant des jalons fiables et solides, tout en se faisant plaisir et sans jamais oublier les raisons de son choix.

En réalité, le secret pour s'épanouir lorsqu'on travaille de chez soi est résumé dans ces deux adjectifs: 
 

 "(une façon de travailler) à la fois rigoureuse et créative".
 

L'entreprise qui vous salarie vous offre, en plus de votre salaire et d'un éventuel statut social, un cadre de travail qui peut être sécurisant et rassurant. C'est elle qui fixe vos horaires de travail, qui décide d'être flexible ou pas avec ces mêmes horaires, qui vous permet plus ou moins de concilier votre travail avec votre vie personnelle, bref qui fixe toutes les règles qui régissent votre travail.

Lorsque vous travaillez de chez vous, ce cadre de travail n'existe pas (sauf dans le cas de certaines activités), et c'est à vous de l'inventer. 

Le problème est que certains travailleurs à domicile se perdent dans cette absence de cadre ou négligent tout simplement de prendre le temps de poser ce cadre. Pourtant, cette étape est essentielle pour que vous puissiez travailler dans de bonnes conditions et y trouver des sources de satisfaction durables.

Vous êtes à la fois le Big boss, votre n+ 2, votre n+1, vos collègues, la DHR, le responsable formation, le Service compta, le Service logistique, etc. Bref, plus que jamais, vous assumez toutes les casquettes. Difficile parfois de s'y retrouver, et donc, de ne pas s'y perdre.

Contre toute attente, vous ne pourrez donc pas procéder de la même manière qu'avant et travailler "comme avant".

  • Par ailleurs, est-ce souhaitable ?
  • Est-ce cela que vous êtes venu(e) chercher en travaillant de chez vous, parfois en ayant sacrifié un salaire stable et mieux garni ?

 

Ainsi, travailler de chez vous vous permet en effet, dans la majorité des cas, de tailler une organisation sur mesure.

En profitez-vous ? Votre organisation vous ressemble-t-elle ? Vous correspond-elle ? Correspond-elle à celui ou celle que vous étiez avant, lorsque vous étiez salarié(e) ? Ou encore aux standards que vous vous faites du "bon" travailleur à domicile ?

 

Pour que votre organisation soit fluide et non contraignante, et donc opérante, elle devra vous ressembler et vous correspondre. Vous seul(e) donc pourrez l'imaginer et la construire de toutes pièces, en partant, bien sûr, de vos impératifs.

 

Osez faire preuve de créativité dans votre organisation de travail ! 

Bousculez les codes ! 

Décidez que telle semaine, vous vous consacrerez exclusivement à repenser votre stratégie commerciale, ou que telle journée sera une journée off qui vous permettra de recharger les batteries, ou encore une journée sans connections, sans téléphone ni emails, ni réseaux sociaux.

Décidez qu'une 1/2 journée par semaine, vous travaillerez à l'extérieur, dans un café, ou mieux encore si vous avez la chance de vivre à proximité de la côte, sur une terrasse face à la mer.

Décidez que votre lundi matin sera consacré à l'organisation de votre semaine et à la planification, ou que chaque jeudi midi, vous déjeunez avec une amie, votre grand, un contact professionnel ou votre moitié, etc.

 

Jouez avec cette possibilité qui vous est offerte de vous organiser (presque) comme bon vous semble. Profitez de cette liberté qu'autorise le travail à domicile et dont par ailleurs vous payez le prix en vous sentant parfois isolé(e) et insuffisamment reconnu(e)dans votre travail.


Oserez-vous imaginer d'autres façons de vivre

et d'organiser votre travail ?

 

Oserez-vous mettre de la créativité dans l'organisation de vos journées

et réinventer votre cadre de travail ?

 

 

C'est la proposition que je vous fait à travers l'atelier interactif online "Bien s'organiser pour mieux travailler de chez soi" que j'animerai du 1er au 10 juin prochain pour un petit groupe de participant(e)s.

 

Vous inscrire à l'atelier

 

 

 

 

Comment vous inscrire ?

- En cliquant sur le lien ci-dessous de l'événement, vous pouvez directement régler par carte bancaire :

https://www.weezevent.com/atelier-online-bien-sorganiser-pour-mieux-travailler-de-chez-soi-juin-2015 

Vous recevrez une confirmation d'inscription ainsi que votre billet au format pdf par email.

Tarif unique : 180 € (possibilité de règlement en deux ou trois fois via l'envoi de deux chèques de 90 € ou de trois chèques de 60 €)

 

Inscriptions ouvertes jusqu'au 31 mai 2015  minuit (ou plus tôt si la session est complète).

 

Attention  : unique session de l'année 2015 ! 
 
Prochaine session : Du 11 au 20 janvier 2016

 

 

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 06:23

 

      

Mamans (ou papas) geek, vous les adorez ! Elles sont conçues pour nous faciliter la vie mais peuvent aussi nous rendre (encore plus) dépendants aux outils qui clignotent, vibrent, notifient !

 

Les applis pour mieux s'organiser sont nombreuses, de qualité inégale, parfois complémentaires entre elles, parfois carrément redondantes. A vous de les tester, une par une, et de vous faire votre propre religion. Une ou deux applis bien utilisées, en complément de votre calendrier numérique (Google Agenda, Outlook, S Planner...) par exemple, pourront véritablement vous faciliter la vie et contribuer à libérer de l'espace disponible sur ce formidable (et inégalable) disque dur qu'est votre cerveau !

 

Voici donc mon Top 10 des meilleures applis pour s'organiser, testées et approuvées, une sélection évidemment très personnelle (et donc arbitraire) et  surtout évolutive (j'y reviendrai de temps en temps). N'hésitez pas à me faire part de celles que vous avez adoptées et dont vous ne sauriez vous passer aujourd'hui !

 

 

1- WUNDERLIST

Vous en avez marre d'être l'ordinateur familial ? Wunderlist est l'appli qu'il vous faut pour alléger votre mental de tout ce qui l'encombre, ce que j'appelle si vous avez l'habitude de me lire, le "syndrome du post-it mental" ! Très simple d'utilisation, l'appli sera un excellent aide-mémoire et vous permettra, au travail comme à la maison, de gérer et de partager vos listes, avec votre conjoint, vos enfants, vos amies ou encore vos collègues.

 

    

Gratuit - Disponible en version iOS et Android 

 

 

2- LINOTTE

"Je note. J'oublie. Je me balade. Je retrouve." Linotte, la bien nommée, est une appli qui enregistre toutes nos bonnes adresses et qui envoie une notification géolocalisée lorsque l'une d'elles se trouve dans un proche périmètre. En bref, Linotte se rappelle pour vous des lieux et adresses qui vous intéressent. Bien utile pour nos esprits encombrés et toujours aux aguêts ! Une invitation à la flânerie créative que j'apprécie particulièrement ! 

 

     

Gratuit - Disponible en version iOS et Android 

 

 

3- EVERNOTE

On ne présente plus Evernote mais je ne pouvais pas ne pas l'inclure dans ce Top 10 ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Evernote est un espace de travail dans lequel vous allez pouvoir regrouper tous vos contenus en un seul endroit : vos notes (manuscrites ou non), vos listes,  vos recherches, vos idées, vos liens, vos documents, vos images, vos tâches, accessibles où que vous soyez depuis n'importe quel appareil.

 

 

     

Gratuit (version Premium payante) - Disponible en version iOS et Android 

 

 

4- DO IT TOMORROW

A quoi bon faire aujourd'hui ce que l'on peut faire demain ? Voici le credo de Do it Tomorrow qui plaira au procrastinateur qui sommeille (plus ou moins) en chacun de nous. Parfait pour noter ses tâches quotidiennes et pour reporter, très (trop ?) facilement, au lendemain, ce qui n'aura pas été fait aujourd'hui ! J'apprécie son interface simple et intuitive, qui donne l'impression d'écrire dans un vrai agenda virtuel. A tester avant de l'adopter !

 

     

Gratuit sur mobile / 4,99 € pour Ipad  - Disponible en version iOS et Android 

 

 

5- REMEMBER THE MILK

Remember The Milk est une application de gestion de tâches disposant de notifications Push. Vous n'avez pas besoin d'ouvrir l'appli pour aller consulter vos tâches en cours, l'appli vous envoie une alerte par email, SMS ou messagerie instantanée pour vous rappeler vos échéances. Utile pour ne pas oublier (le lait ?) la deadline d'envoi de votre déclaration de revenus, de rappeler le médecin ou de recharger la carte cantine de votre dernière. On peut également gérer ses tâches sans être connecté et utiliser l'appli avec Google Agenda.

 

     

 

Gratuit (version pro sur abonnement - 24,99 € par an) - Disponible en version iOS et Android 

 

6- HABIT RPG

Conçu comme un jeu vidéo, Habit RPG nous motive de manière ludique à accomplir nos tâches quotidiennes  en récompensant nos bonnes habitudes (par de l'expérience et de l'or) et en pénalisant nos écarts ! Il transforme toutes nos tâches en petits monstres à vaincre ;-) Ca change des outils de productivité classiques, forcément ! Pour les (petits et grands) procrastinateurs en quête de fun (à éviter cependant pour tous ceux qui ont besoin d'aller à l'essentiel) !

 

     

Gratuit - Disponible en version iOS et Android 

 

 

7- TRELLO 

Trello est un outil collaboratif de gestion de projet/tâches, l'un des meilleurs du genre, pour un usage pro et perso. Trello s'organise comme un tableau de bord de vos différentes activités (vous pouvez créer un tableau de bord pro et un tableau de bord perso), incluant un système de listes de tâches et de cartes (une carte = une action) que l'on peut faire glisser facilement d'une liste à l'autre. Idéal pour travailler sur un projet, répartir les tâches et faciliter le partage d'information entre conjoints par exemple ! 

 

     

Gratuit - Disponible en version iOS et Android 

 

 

8- TODOGENIUS

TodoGenius est un gestionnaire de tâches un peu différent des autres, dit "intelligent" (le "génie"), qui va s'appuyer sur vos habitudes (grâce à de puissants filtres) pour vous suggérer des tâches à faire en fonction de votre situation (le lieu où vous êtes, votre temps disponible, le moment de la journée, etc.). Il intègre en effet des mécanismes d'apprentissage et de mémorisation de vos actions. A tester car ne conviendra pas à toutes les personnalités !

 

     

Version Lite gratuite (limité à 5 tâches en même temps) / complète à 2,99 € - Disponible en version iOS

 

 

9- DOODLE

L'incontournable Doodle, qui nous permet de connecter notre agenda, d'organiser une réunion, de répondre à une demande de réunion ou encore de créer (voir, participer et commenter) un sondage en ligne, est également disponible dans sa version mobile. Un très bon planificateur en ligne, ultra pratique quand on est en déplacement !

 

     

Gratuit - Disponible en version iOS et Android 

 

 

10- OFFTIME (Life Unplugged)

Enfin, pour vous aider à déconnecter de vos outils numériques et à vous centrer sur l'instant présent partagé avec ceux que vous aimez (Phubber, sors de ce corps !), n'oubliez pas de télécharger OFFTIME, l'appli indispensable de vos Digital Detox, même les plus courtes ! Un premier pas en direction de la pleine conscience...

 

     

Gratuit - Disponible uniquement en version Android (et en anglais) pour l'instant

 

***

 

 

 

 

 

 

                      

                      Diane BALLONAD ROLLAND

                    

 

 

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi, mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

 

Je m’appelle Diane, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Gestion du temps et Equilibre de vie depuis 2010, et je suis la maman imparfaite de 3 enfants.

Je suis auteur de Magical Timing, l'art de retrouver du temps pour soi (Rustica Editions), J’arrête de procrastiner (Eyrolles), et Envie d’être zen et organisée? (Tournez la page).

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.

 

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)

 

 

{Mes 50 mantras} PDF à télécharger gratuitement