Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 06:07

  super maman

             

Depuis septembre dernier, j'ouvre le blog à des rédacteurs/rédactrices invités. C'est le beau Grégory, du blog Deviendra grand, qui avait ouvert le bal avec Le perfectionnisme : 7 conseils pour vous débarrasser de ce poison. En octobre 2012, c'était au tour d'Aurélie Ravier, rédactrice web et community manager, créatrice du blog Elle & Freelance, de s'y coller, avec Il est urgent de débrancher !

 

 

Aujourd'hui, j'accueille Selma, créatrice du site  Apolline Point, que je vais d'ailleurs avoir le plaisir de rencontrer "en vrai" autour d'un café lors de mon prochain déplacement sur Paris le 26 avril prochain (j'y vais pour signer officiellement, en présence de Madame Dominique Bertinotti, Ministre déléguée chargée de la Famille, la Charte de la Parentalité en entreprise).

 

Apolline Point est un site pour encourager, aider et inspirer les mamans créatives entrepreneuses. Selma y distille ses astucieux conseils et des outils futés à télécharger gratuitement pour bien s'organiser ou avancer dans son projet. A consommer sans modération !

 

 

 

Super Maman, sors de ce corps !

 

 

"Si vous êtes maman + que vous avez déjà désiré très fort une baguette magique + frôlé parfois le stress ultime + le découragement fini face au (joyeux) chaos de la vie de famille… être zen+organisée, vous aimeriez bien !

 

Mais vous voyez difficilement comment ça pourrait être compatible avec votre tourbillon quotidien. Peut-être même que vous avez essayé, et que vous n’y êtes pas arrivées ? Voyons pourquoi.

 

Le mythe de la Super Maman

 

  • On nous fait croire que c’est normal, de tout mener de front. Il y a une sorte de consensus qui veut nous faire croire que les Supers Mamans y arrivent, elles. Elles ont 3 enfants, elles travaillent à temps plein, font des gâteaux le mercredi, cuisinent tous les soirs, se couchent dans un intérieur impeccable et se réveillent en pleine forme. Elles sont Super Zen et Super Organisées. Elles arrivent même à passer du temps avec leur mari, à se faire les ongles, à voir leurs copines. Donc nous, on essaie d’être des Supers Mamans, mais on devient surtout des Super Fatiguées et Super Découragées.

 

  • On nous fait croire que les choses ont changé. Que la vie d’aujourd’hui est speed. Et que c’est comme ça, ma bonne dame. Qu’on ne peut pas faire autrement que de courir après le temps + les rendez-vous chez le pédiatre + les courses à faire. C’est bien pour ça que le riz cuit maintenant en 8 min, les pâtes en 5 min et qu’il ne faut que 2:30 pour faire réchauffer un plat au micro-ondes. Prendre du temps pour vous, mais enfin, soyez raisonnable : n’y pensez pas !

 

  • Alors être zen... dans le fond, on nous fait croire que ce n’est pas d’actualité. C’était bon pour les années 70. Voire 90. Maintenant, c’est la crise messieurs dames. Donc rangez vos rêves + vos fleurs + votre envie de sérénité. Vous reprendrez bien un peu de problèmes à chaque flash info ?

 

  • Et nous, on y croit. Forcément ! Déjà, nous sommes des filles, et les filles ont terriblement besoin de l’autorisation des autres pour oser. Nous sommes minées par le doute + le manque de confiance en nous. Donc on se tourne vers l’extérieur pour recevoir l’avis des autres et leur feu vert. Et on perd de vue assez tôt dans notre vie (au collège, non ?) cette connexion précieuse avec ce qu’on a vraiment envie+besoin de faire. Et quand on devient maman, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quoiqu’on fasse, ce n’est jamais « assez ». Sein ou biberon, tétine ou pouce, cododo ou surtout pas, reprendre le travail ? à temps plein ? à temps partiel ? Laisser pleurer ? Arg !

 

  • Les opposants farouches à nos choix sont véhéments, quels que soient nos choix, d’ailleurs. Je ne crois pas que ce soit un hasard si tant de femmes ont envie maintenant de se lancer dans l’entreprenariat et de faire les choses différemment une fois qu’elles deviennent mères. On se rend compte que ça va bien, de toujours vouloir se conformer à l’avis des autres, et que finalement, on pourrait aussi bien s’écouter d’avantage !

 

 

S’écouter d’avantage.

 

  • Voilà le cœur du shmilblick. Car l’organisation et la zénitude, il y a des conseils partout. Des plannings, des listes des conseils de chozafaire et de chozapafaire. Mais on oublie le fond de la question (sauf sur le blog de Diane, hein) : p.o.u.r.q.u.o.i ? Mieux s’organiser, pour quoi faire ? Parce que c’est facile, aussi, de dire à une maman que de toute façon, ce qu’elle n’arrive pas à faire (en général, prendre soin d’elle, passer plus de temps avec ses enfants, de bons moments avec son conjoint, être zen), c’est de sa faute. Elle n’est pas or-ga-ni-sée ! Mais s’organiser pour rentrer un créneau lessive de plus, un dossier client, un RV chez l’orthophoniste ?

 

  • S’organiser et être efficace oui. Mais pour faire quoi ? Je vous pose vraiment la question : que voulez-vous faire de votre vie ? N’ayez pas peur ! N’ayez pas peur que vos rêves soient trop grands pour vous ou que l’on vous critique parce que vous n’essaierez plus d’être irréprochables. Plus de sérénité passe par une vie plus alignée sur vos valeurs et vos aspirations personnelles.

 

  • Il s’agit de donner du sens à son temps en fonction de ses objectifs de vie : enfant, on se sentait beaucoup plus…puissante. N’est-ce pas ? On osait dire non, colorier une fraise en bleu et dessiner sur nos doigts. Adultes, nous devenons de nature anxieuse / angoissée / speed. Commencer la journée avec la sensation de l’avoir déjà perdue, de ne pas être à la hauteur : vous connaissez ? Mais ce n’est pas une fatalité. Vous êtes à la hauteur.

 

  • A vous de décider que vous êtes possible. Que vous n’est pas obligée de suivre ce mouvement là et d’être perpétuellement dans le stress. On peut avoir des vies très remplies (ou moins), ponctuées de contre-temps + de bataillons de microbes infantiles + de caisses de jouets éparpillées dans le salon sans vivre dans le stress.

 

 

Comment ?

 

  • Consacrez du temps à ce qui est important pour vous (Je cite Diane :-). Et ce n’est pas si compliqué d’y voir plus clair : consacrez 2 créneaux d’1/2 heure, soit à peine 1 heure cette semaine à faire l’atelier du Tableau Idéal. Prendre une heure pour réfléchir vraiment à ce que vous voulez accomplir, tant dans votre vie professionnelle que personnelle vous aidera à concrétiser vos aspirations. Mettre vos contraintes et vos aspirations à plat vous aidera à savoir où mener votre barque. Pour devenir zen et organisée, donc, commencez par là :-)

 

  • Acceptez les compliments. Le pire, c’est qu’on intériorise les jugements et qu’on se critique constamment. On transporte du coup partout des valises de reproches. Alors ouvrez l’oreille à ce que vous dites : la prochaine fois qu’on vous fait un compliment, notez si vous n’avez pas le réflexe soit de le retourner (Merci, toi aussi tu as une jolie robe aujourd’hui), soit de le minimiser (Merci, j’essaie de compenser la mauvaise mine). Acceptez que vous méritez les compliments qu’on vous fait, remerciez simplement (et avec cœur). Savourez !

 

  • Faites-vous confiance (et faites confiance tout court). C’est dur parce que l’esprit humain est ainsi fait qu’il est perpétuellement en proie au doute. Et le doute n’a des vertus que SI on arrive à ne pas rester paralysée. Il ne s’agit pas de se détacher mais de remettre son stress à sa place et de reprendre la nôtre, de place. Il y a finalement très peu de contre-temps dramatiques + de situations que nous n’arriverons pas à régler/surmonter.

 

  • Ne vous laissez pas faire, et je vais citer Diane : « Réappropriez-vous votre temps ». Débranchez le pilote automatique, prenez le temps de poser vos valises. Ça peut paraître contradictoire, mais savoir ce qu’on veut construire, où on veut aller permet de vivre un présent plus serein (même s’il est cahotique). Réappropriez-vous vos rêves + vos projets. Personne ne pourra le faire à votre place, et si vous n’y croyez pas, vos aspirations vont passer à la trappe et vous, avec. Donc : n’oubliez pas de télécharger l’atelier du Tableau Idéal, et consacrez-y une heure cette semaine !"
Merci Selma ! 

 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Mamans débordées (ou pas)
commenter cet article

commentaires

elodie 18/04/2013 11:20

Excellent article ! bravo !

Zen et Organisée ! 18/04/2013 12:35



Merci pour Selma !



Oelita 18/04/2013 08:52

Ce fameux mythe de la super maman. C'est un truc que je n'ai jamais compris, en fait. Je n'ai jamais cru à la super maman, je me fiche aussi de ce que peut faire ma voisine, et c'est ptet pour ça
que je pense avoir toujours été une maman zen...
Alors, est-ce une question de génération (je suis devenue maman il y a déjà 23 ans, ouhlala) ? Une question d'éducation (ma mère n'a jamais montré de velléité d'être une super maman, je crois) ?
Une question de milieu scolaire (j'ai fait des études d'ingénieure, dans un milieu peu féminin et pas du tout "girly") ?
Bref, d'où vient ce mythe, s'il existe réellement (pour moi, ça relève du mythe du mythe !), c'est ce que j'aimerais savoir !

Zen et Organisée ! 18/04/2013 12:36



Toujours pertinente, Oelita ! La question est posée, je ne risquerai pas d'y répondre aujourd'hui... :-)



Schmitz 17/04/2013 13:57

Hello ! Alors tout d'abord un grand merci de casser LE mythe de la super woman-maman ! De mon côté cela fait bien trois ans que j'ai abandonné cette image idéale que je me devais d'atteindre.
Aujourd'hui je suis une mère, une femme, un copine, une employé, une entrepreneuse... Bref je ne me résume plus et je ne me mets plus de pression et tout va pur le mieux !!! Quant à gérer le
quotidien, je crois que la solution de savoir ce que l'on veut vééritablement est une bonne piste. Mais je dirais aussi que l'important c'est de lâcher-prise et que de touote façon la lessive, les
devoirs, les rdv, les repas... font parties des choses de la vie qui doivent être faites et que la seule chose à faire est de choisir comment les faire. C'est-à-dire pouvoir se dire ok j'ai tout ça
à faire mais là tout de suite je suis fatiguée, donc je m'en occuperai dans 2 heures, demain ou la semaine prochaine et ceci sans CULPABILISER !!! Voilà ma petite contribution à ce très belle
article ! Et Merci Selma de m'avoir fait découvrir ce beau site. Longue vie à "Zen & Organisée"

Zen et Organisée ! 18/04/2013 12:35



Alors merci pour cette belle contribution ! Et bienvenue sur le blog :-)



Nini79 17/04/2013 08:37

Aaaaaaaaaaaaaaah, j'adore !! j'adore ! j'adore !!je bois du petit lait... à garder précieusement !!
Bises et belle journée ensoleillée.

Zen et Organisée ! 18/04/2013 12:34



Super, Nini79, quel enthousiasme ! Merci pour Selma :-)



           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)