Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 07:00

 

                 

 

 

En ce samedi matin, je m'efface tout doucement pour laisser la plume à Morgane Sifantus, écrivain, blogueuse et consultante en communication écrite et identité de marque.

J'ai proposé il y a plusieurs semaines à Morgane, que j'ai eu le plaisir d'accompagner dans l'un de mes ateliers, de venir ici nous faire profiter de son talent, et je lui ai laissé carte blanche.

Je vous laisse en très bonne compagnie et vous souhaite un doux et agréable week-end... 

 

***

 

Perdre ou gagner du temps, l'équation impossible

 

Demandons à nos voisins ce qu'ils voudraient en plus dans leur vie, je suis certaine qu'ils mentionneraient 3 éléments principaux :

 

  • plus d'argent,
  • plus d'amour,
  • plus de temps.
     

Qui n'a jamais rêvé de rajouter quelques heures à ses journées ? Alors, pour tenter de grappiller les précieuses minutes, nous développons de multiples stratégies : to-do listes, agendas partagés, organisation quasi-militaire... Chaque minute doit être « rentabilisée », la paresse et le rêve relégués au rang de luxes inutiles.

La procrastination (vous savez, cette propension à remettre certaines choses au lendemain) devient l'ennemi à abattre. Les voleurs de temps sont des monstres horribles. Les temps d'attente, une véritable torture. Et surtout, surtout, aux yeux de la société, mieux vaut passer pour une hyperactive pressée que pour une contemplative...


 Et pourtant.


Scientifiquement parlant, il est tout simplement impossible de gagner ou de perdre du temps ! Si sa perception est élastique (1 heure de cours soporifique versus 1 heure plongée dans un livre passionnant), l'écoulement du temps est irrémédiablement le même pour tout le monde.

La différence, c'est comment vous décidez de « prendre » votre temps.


Qui a du temps à perdre ?
 

Scène d'une grande banalité : salle d'attente du médecin pour une visite de contrôle, 2 personnes devant vous, l'attente risque de durer.

Option 1 : passer 1h30 à râler (intérieurement ou pas, d'ailleurs), laisser monter le stress, énerver tout le monde.

Option 2 : décider de prendre un autre RV et rentrer chez soi. Se plaindre d'avoir perdu 1 heure à faire l'aller-retour inutilement.

Option 3 : s'occuper en lisant, en jouant, en discutant, en envoyant des SMS, en rêvant... Le temps n'est alors plus perdu puisqu'il sert à quelque chose : vous faire du bien.

En ce qui me concerne, dès que je sais que je vais attendre quelqu'un (je suis tellement ponctuelle que j'arrive souvent en avance...) ou avoir du trajet, je prévois un livre, de la musique, un carnet et un stylo. Parfois, mon imagination n'a même pas besoin de ces outils pour me faire voyager !


Lorsqu'on est bien avec soi-même (pour les plus introvertis) ou capable de nouer une relation facilement avec l'autre (pour les plus extravertis), on ne « perd » plus de temps. On est dans le présent. A vous d'en faire ce qui est bon pour vous.

Et ne croyez pas qu'il faille absolument avoir une activité intellectuelle. Lorsque je prends le métro, j'aime regarder les gens, cela suffit à mon bonheur...

Il est impossible de contrôler l'extérieur, lâchons prise et profitons-en pour soigner notre intérieur.


 S'il est impossible de perdre du temps, peut-on en gagner ?


Cette fois-ci, prenons 2 personnes qui arrivent à leur bureau, lequel est particulièrement en désordre.

M. F décide de prendre 20 mn pour tout ranger, puis s'installe et travaille 1h30 sur son dossier, qu'il boucle. Bilan : M. A est content, il dit fièrement « j'ai perdu un peu de temps pour en gagner beaucoup ».

Mme E laisse son bazar en place. Elle commence par traiter ses mails, puis travaille 15 mn sur son dossier. En allant chercher son courrier, elle rencontre une collègue qu'elle aide à résoudre un problème. Puis elle se remet sur son dossier. En cherchant une info dans son « bazar », elle tombe sur un projet laissé en suspend, pour lequel elle a eu de nouvelles idées. Elle en profite pour le mettre à jour. Bilan : Mme E est contente, elle a bien avancé ce matin.

Inversez les personnalités et je suis certaine que chacun d'entre eux aurait eu l'impression de passer une mauvaise matinée !

Car chacun, nous avons des façons différentes de fonctionner. Certains ont besoin de calme et de concentration, ils préfèrent finir quelque chose avant d'en faire une autre. D'autres s'ennuient vite, aiment le changement et zappent d'une activité à l'autre. Bien entendu, toutes les nuances existent, mais ce que je veux dire par là, c'est que gagner du temps n'a pas la même signification pour chacun d'entre nous.

Pour certains, ce sera faire beaucoup de choses en peu de temps, pour d'autres, une seule, mais à fond et parfaitement, pour d'autres encore, ce sera avoir de nouvelles idées ou faire de nouvelles rencontres. Il n'existe pas de règle universelle dans ce domaine !

 

tcb34_changer-son-rapport-au-temps-pour-mieux-l_apprivoiser.jpg


Une chose est certaine, si votre rapport au temps est douloureux (vous avez l'impression d'en manquer ou, au contraire, vous culpabilisez à l'idée de « ne rien faire »), il est possible de trouver des outils ou des conseils adaptés à votre personnalité. Et ça, c'est le talent de Diane ! Elle vous permettra de mieux vivre, de trouver votre organisation, celle qui vous permettra de mettre du zen dans votre quotidien...


 En ce qui me concerne, j'ai appris à respecter mon besoin vital de moments « vides », propices aux rêves, à la réflexion, car ils me permettent de recharger mes batteries et ma créativité.

J'ai appris à ne plus culpabiliser de mes moments de procrastination, car dans la plupart des cas, ils me sont favorables : soit le problème se résout tout seul, soit la solution m'apparaît comme par miracle lorsque je fais autre chose.

J'ai compris que le zapping était mon mode de fonctionnement, qu'il m'apportait beaucoup de plaisir. Simplement, charge à moi de ne pas le laisser me dépasser.

Enfin, autant que faire se peut, je ne cherche plus à « gagner » du temps, je ne me plains plus d'en « perdre ».

Je préfère profiter de chaque instant. À fond.

 

(Morgane Sifantus)

 

 

Portraits-Morgane-Sifantus-Creatrice-Editorial-Mo-pour-Mots.jpg

 

Morgane Sifantus, écrivain, blogueuse (morganesifantus.com) et fondatrice de Mo' pour mots, conseil en communication écrite et identité de marque.

 

 

 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Se réapproprier son temps
commenter cet article

commentaires

Elisabeth 03/04/2015 11:35

Quel plaisir de vous lire Morgane : merci !
C'est vrai qu'il existe des outils pour nous aider à mieux vivre notre rapport au temps.
Le mien est la méditation de pleine conscience
"Perdre son temps" : j'ai ainsi appris à passer de l'option 1 ("Je râle") à l'option 3 ("S'occuper.... en ne faisant rien, simplement en me reconnectant aux sons, à mon corps, à mon souffle)
La méditation couplée aux astuces/conseils de Diane sur son blog, et me voilà + zen

Zen et Organisée ! 03/04/2015 14:17

Et c'est ainsi que l'on devient "zen et organisée ;-) Merci pour ce partage, Elisabeth !

sandrine 04/12/2014 16:31

c'est un article formidable qui, si je peux me permettre, remet les pendules à l'heure.
tout le monde est différent, et à donc des perceptions différentes, il est donc inutile d'essayer de rentrer dans un moule, il vaut mieux apprendre à se comprendre, et vivre avec soi. merci à vous!

Zen et Organisée ! 06/12/2014 10:00



Merci pour Morgane ! Oui, je suis bien d'accord, c'est un très bel article ! A très bientôt, Sandrine !



Morgane 01/12/2014 11:10

Sans oublier, chère Diane, que tu également la bienvenue sur mon blog, si tu le souhaites !

Zen et Organisée ! 01/12/2014 18:41



Merci pour la proposition, Morgane ! Je note ;-)



Céline 30/11/2014 11:14

Merci

Pat 29/11/2014 22:37

Contente de te retrouver là Morgane :-)
Ce billet est très juste. Merci à Diane de t'avoir laissé carte blanche :-)

Zen et Organisée ! 01/12/2014 18:42



Un plaisir !



           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)