Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:38
Portrait-Veronique-Darmangeat.jpg
Véronique Darmangeat est l'une des premières consultantes en lactation exerçant en libéral (www.allaiteraparis.fr).
Elle propose des consultations d'allaitement aux familles qui ont des questions ou des difficultés autour de l'allaitement. Elle forme les professionnels de santé et les consultants en lactation à l’allaitement maternel et donne des conférences, en France et à l’étranger. Enfin, elle intervient régulièrement en tant qu’experte sur le plateau des Maternelles (http://www.allaiteraparis.fr/revue-de-presse/interviews-et-television) sur France 5.  
Cette pionnière est également l'auteure du blog  A tire d’Ailes pour les femmes qui allaitent et reprennent le travail. Elle vient de publier aux Editions Chroniques Sociales (collection "Comprendre les personnes") « Allaiter et reprendre le travail ».
 
Véronique a accepté de répondre aux questions de Zen & Organisée
  
"Bonjour Véronique, et merci d’avoir accepté cette interview.
  
Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
Bonjour, je m’appelle Véronique Darmangeat, je suis consultante en lactation. Je suis donc spécialiste de la lactation humaine et de l’allaitement maternel. Je propose des consultations d’allaitement aux familles qui ont des questions ou des difficultés autour de l’allaitement, je forme les professionnels de santé et les consultants en lactation, je donne des conférences et je propose aux entreprises de monter des programmes de soutien à l’allaitement maternel pour leurs salariées.
 
Vous  venez de publier aux Editions Chroniques Sociales(collection "Comprendre les personnes") « Allaiter et reprendre le travail ». Pouvez-vous nous parler de ce projet ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre, au-delà de votre activité de consultante en lactation ?
En fait, j’écris le blog A tire d’Ailes (www.lactissima.com/a-tire-d-ailes) sur ce sujet depuis plusieurs années et j’ai eu envie que les femmes puissent avoir à disposition un livre regroupant tout ce que j’écris sur le sujet depuis l’ouverture du blog. De plus, je voulais vraiment en faire un guide pratique. Jusqu’à présent, un tel guide n’existait pas et je trouvais que cela manquait vraiment.
 
Si vous aviez un seul et unique conseil à donner à une future maman qui projette d’allaiter son enfant, quel serait-il ?
Un seul conseil : c’est difficile… Dans ce cas, je pense qu’il faut chercher une personne compétente de référence que l’on puisse appeler dès que l’on a un souci.
 
Vous accompagnez les entreprises qui souhaitent développer des programmes de soutien à l’allaitement maternel. Les messages au sein de l’entreprise vous semblent-ils difficiles à faire passer ? Ces entreprises sont-elles de plus en plus nombreuses ?
Oui, c’est difficile parce qu’en France, l’allaitement fait uniquement partie de la sphère privée et les entreprises ont du mal à comprendre ce qu’elles peuvent retirer de tels programmes de soutien. Non, aujourd’hui, avec la crise en plus, elles ne se précipitent pas pour monter de tels programmes !
 
Ayant allaité ma fille plus de 2 ans (après avoir repris le travail alors qu’elle avait 5 mois), j’ai senti au fur et à mesure que les mois passaient une pression sociale très forte (« Quoi, tu l’allaites encore ? Il serait peut-être temps d’arrêter, non ? »). Avez-vous le sentiment que le regard que la société porte sur l’allaitement maternel, et en particulier sur l’allaitement long, évolue positivement ?
Il évolue, c’est sûr. On parle d’allaitement long alors qu’avant c’était un sujet tabou. Mais l’allaitement long continue de choquer beaucoup de monde.
 
Vous êtes vous-même maman de 2 enfants et vous gérez une activité indépendante prenante. Comment arrivez-vous à tout gérer ? Rencontrez-vous parfois des difficultés à tout concilier ?
Je suis très organisée, donc j’arrive plutôt bien à tout gérer mais bien sûr, il y a parfois des ratés. Mes enfants aimeraient bien que j’ai le don d’ubiquité !
 
Comment organisez-vous votre temps ? Arrivez-vous à prendre du temps pour vous ?
Mon emploi du temps change tous les jours, donc je m’appuie sur une organisation efficace car je ne peux jamais prévoir ce que seront mes journées. Je me lève à 6h15 tous les matins et je me couche avant 22h. C’est ma façon d’être le plus efficace et le plus en forme. Prendre du temps pour moi est très compliqué. Quand je veux le faire, je dois le programmer dans mon agenda…et m’y tenir.
 
Que conseilleriez-vous en priorité aux mamans qui se sentent débordées, fatiguées, stressées par les contraintes de la vie quotidienne ?
Bien réfléchir à leurs choix. On se sent en général débordé lorsque l’on fait des choses que l’on n’a pas vraiment choisies.
Je pense que toutes les mamans sont fatiguées, je ne vois pas vraiment comment c’est possible autrement. C’est à chacune de trouver les meilleurs moyens de retrouver le punch.
 
Etes-vous plutôt Zen ou organisée ?
Les deux ! Je suis Zen parce que je suis très organisée. Ca me libère l’esprit et me permet de ne pas stresser.
 
Que peut-on vous souhaiter pour 2012 ?
Beaucoup de clientes :-)
 
 
Merci Véronique !"
 
Retrouvez Véronique Darmangeat sur son site professionnel : Allaiter à Paris.
 
 
 
 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Interviews et portraits de femmes
commenter cet article

commentaires

           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)