Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 06:30

312506 2426255182498 1611177067 n

 

Vie de Miettes, c'est un blog que j'ai découvert la semaine dernière par le biais d'une amie et je dois dire que j'ai eu un vrai coup de coeur ! D'abord, et vous le verrez, parce que son auteure, la jeune May, propose en téléchargement gratuit un calendrier (qu'elle appelle aussi "organisateur") customisé différemment  chaque mois (ci-dessous celui de mois de novembre).

 

calendrier-mois-novembre1.png

 

Mais aussi et surtout parce qu'il se dégage de ce blog une poésie, une douceur de vivre, une appétence pour les petits bonheurs de l'existence qui forcément me parlent. J'aime l'importance qu'elle accorde aux mots, à la découverte, aux voyages, à une forme de liberté que je partage également... Je vous laisse découvrir par vous-même.

J'ai aussi voulu en savoir plus sur May, une jeune freelance de 25 ans et l'ai contactée par email pour lui proposer une interview... La voici.

 

Bonjour May,

 

Qui es-tu ?

J’ai 25 ans et je vis à Toulouse. Dans la vraie vie, je suis freelance. J’aide les entreprises à gérer leur image en ligne. Cela va du consulting (aide à la gestion de leur communauté/image) à la création de blog, de portfolio et de site e-commerce. Je tiens aussi un petit blog (mignon) qui m’apporte tout plein de belles choses !  

 

Qu'est-ce qui t'a donné envie de créer ton blog Vie de Miettes ?

J’ai commencé à bloguer en seconde. Cela fait maintenant bientôt 10 ans ! J’ai eu trois blogs. C’est un peu fou quand j’y pense. J’ai l’impression que les blogs font partie de moi. Ils m’ont aidé à grandir. Au fil des années, j’ai vraiment pris l’habitude de me raconter, de conserver le quotidien par quelques images et mots. Le blog est une petite douceur que je m’offre comme certains font des albums photos. La ligne directrice reste de se souvenir des belles choses. Toujours.

 

Et pourquoi ce blog en particulier ?  Pourquoi Vie de Miettes ?

J’avais lu cette expression dans un conte pour enfants et je l’avais trouvée très délicate et poétique : des miettes de vie comme des instantanés à conserver pour se souvenir des beaux jours !

 

Qu’est-ce que le fait de blogger t’apporte au quotidien ?

Le fait d’ouvrir les yeux, d’apprendre, de s’apprendre, de vouloir faire toujours un peu mieux. Et puis, surtout, il m’apporte de belles rencontres et de jolies surprises. Il m’a également aidé à prendre confiance en moi et à me mettre en freelance !  J’avais d’ailleurs écrit un article sur les raisons de bloguer. Il est toujours lisible par ici : http://www.vie-de-miettes.fr/2013/03/25/pourquoi-bloguer/.

 

Il se dégage beaucoup de poésie dans les pages de ton blog et c’est ce qui m’a particulièrement séduit. D’où te vient cette douceur de vivre, ce goût pour les mots et pour les bonheurs simples, alors même que tu n’as que 25 ans ?

Oh merci, c’est un joli compliment ! A mes yeux, c’est essentiel d’adoucir les angles, de faire en sorte de voir le verre à moitié plein, de dénicher la poésie dans le quotidien et surtout de ne pas oublier de sourire. Je suis convaincue que le bonheur apporte le bonheur. Alors, pourquoi s’en priver ?

Si cela vous intéresse, j’en parle un peu plus longuement par ici : http://www.vie-de-miettes.fr/2013/08/22/devenir-optimiste-psychologie-positive/

 

La photographie tient également une place importante dans ton blog. Tu peux nous en dire plus ?

Un article avec une photographie est, je trouve, toujours plus agréable à regarder. Je ne suis pas du tout douée en photographie. En revanche, cela me met plait beaucoup. Alors,  j’apprends à mon rythme. C’est un petit plaisir.

 

Tu es aujourd’hui freelance. Tu as choisi de te mettre à ton compte dès la fin de tes études. Pourquoi ce choix audacieux et le regrettes-tu aujourd’hui ?

Cela s’est fait naturellement. Lorsque je suis rentrée en Master (Web Editorial), j’ai tout de suite compris qu’il me faudrait avoir des projets « réels » pour rentrer dans le monde du travail en douceur et plus simplement. L’idée était alors de me faire un peu d’expérience, d’apprendre à connaître un peu mieux mes goûts et d’avoir un portfolio un peu rempli dès la fin de mes études. Et puis, travailler sur des « vrais » projets est tellement enthousiasmant !

Quelques mois avant la fin de Master, je recevais régulièrement des propositions de missions. Alors, j’ai décidé de me faire confiance. Je voulais juste m’assurer que cela serait viable financièrement avant de me lancer à temps plein. Une fois rassurée, je me suis lancée !

 

Comment organises-tu tes journées en tant que freelance ?

Je note les priorités et tout ce que je dois faire sur un petit carnet. Je sais toujours ce que j’ai à faire et je connais les délais (et un délai, à mes yeux, c’est sacré !). A partir de là, l’organisation vient naturellement.

J’essaie de m’écouter et je travaille quand j’en ai envie. Je ne me force jamais à travailler si le cœur n’y est pas (j’ai la chance de faire un métier passion, et l’envie est heureusement souvent là). Je n’ai pas de journée type. Je peux commencer à travailler à 11 heures et finir à 3 heures du matin, je peux prendre une après-midi pour voir une exposition, voir un film ou passer du temps avec une amie. J’ai compris que ces bulles d’oxygène sont essentielles à ma créativité ! Je suis mon rythme et je m’écoute : il m’arrive de passer un week-end à travailler et de respirer un jeudi !

 

Chaque mois, tu proposes des « organisateurs » différents. Comment t’est venue cette idée ? Un goût particulier pour l’organisation ?

Quand j’ai commencé, j’étais en Master et j’avais alors énormément de travail (contrat pro, mémoire, petit boulot à coté, chef d’œuvre de fin d’étude, projets perso, etc.).  Je voulais me préparer à la vie « de grand » et varier le plus possible mes projets. Je voulais avoir des choses à montrer et surtout toujours faire des choses qui me plaisent (et pas seulement pour des clients). Le design me plaisait déjà beaucoup et j’avais alors finalement peu d’expérience. Alors, c’était une façon pour moi à la fois de mieux m’organiser, d’apprendre, de progresser et de faire plaisir. Qui dit mieux ?

 

Allez, je te pose la question que je pose à tous ceux que j’interviewe ici : es-tu plutôt "Zen" ou "organisée" (même si j’ai ma petite idée sur la réponse…) ?

Les deux à la fois, c’est encore mieux, non ?

 

Merci May et encore bravo pour ton blog ! 

 

www.vie-de-miettes.fr

 




Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Interviews et portraits de femmes
commenter cet article

commentaires

Blueberryetcompagnie 10/11/2013 12:27

Super interview ça permet de connaître un peu plus cette blogueuse si gentille :)

Zen et Organisée ! 18/11/2013 09:10



Merci Blueberryet Compagnie ! A bientôt :-)



Julie de Maman Zen 07/11/2013 08:58

Une bien belle interview... aussi douce et inspirante que ce blog ! Merci pour la découverte !

           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)