Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 15:20

Mompreneurs.pngElles s'appellent Stéphanie, Pascale, Laurence, Valérie, Yaëlle, Sophie, Nadège et elles ont toutes un point en commun : ce sont des "Mompreneurs".

Ca vous dit quelquechose ? Pas étonnant, les médias se sont largement fait l'écho de cette nouvelle appelation depuis quelques années déjà. Pourtant, pour en parler souvent autour de moi, et contrairement à ce qu'on pourrait penser, je me suis rendue compte qu'il étaient encore nombreux à ne pas connaître le phénomène, né aux Etats-Unis avec plus de 7 millions de Mompreneurs outre-atlantique.

Je dis bien phénomène car ce sont 2 grands réseaux en France, dont un qui compte à ce jour plus de 3000 membres, près de 400 adhérentes agées entre 25 et 40 ans et 24 délégations régionales dans toute la France.

Contraction de "Maman" et "entrepreneur", une mompreneur (ou Mampreneur en version française) est tout simplement une maman entrepreneuse :

"Enceintes ou avec des enfants, notre vie ne s'arrête pas là et nous n'avons pas envie de faire une croix sur notre carrière ! Pourtant, dans les faits, difficile de continuer sa vie professionnelle comme avant : horaires de crêches, enfant malade, rendez-vous chez le pédiatre... Notre disponibilité n'est plus la même mais notre volonté de s'épanouir professionnellement est toujours là. Notre solution ? Devenir entrepreneuses et créer notre propre société : un travail plus en phase avec nos convictions, un nouveau challenge à relever, des horaires flexibles..." Tout est dit. "Ni mère au foyer, ni business woman aux dents longues", les Mampreneurs sont des mamans épanouies dans leur vie familiale et qui souhaitent l'être aussi sur le plan professionnel.

Pour Céline Fenié, Présidente de l'association Mampreneurs, les mompreneurs françaises (www.les-mompreneurs.com), l'aventure démarre en 2008 avec la création de son blog "Maman et Entrepreneuse" dans lequel elle partage son expérience et son quotidien de mère et de chef d'entreprise (www.mamanshopping.com). Devant l'enthousiasme suscité par le blog, Céline Fenié décide de regrouper toutes les Mampreneurs isolées aux quatre coins de la France et de créer un réseau national : l'association voit le jour en mars 2009. Depuis, les antennes régionales (Paris, Lyon, Essonne, Yvelines, Val de Marne, Nantes, Bretagne, Rouen, Lille, Toulouse, Bordeaux, Pau, Grasse, Montpellier, Orléans, Limoges, Metz, Chambéry...) se multiplient et les Mamcafés (rencontres mensuelles entre les adhérentes autour d'un café) sont organisés dans près de 30 villes. Et désormais, depuis 2010, les Mampreneurs se réunissent lors de leur convention annuelle, le Printemps des Mampreneurs, qui aura lieu cette année les 19 et 20 mai 2011.

Le réseau permet aux mamans qui franchissent le pas de l'entrepreneuriat de sortir de l'isolement, d'échanger et de rencontrer d'autres mamans créatrices qui font face au même quotidien qu'elles, en partie sur la toile avec le site web, le forum et la page facebook des Mampreneurs mais également localement avec les Mamcafés et l'organisation d'évènements régionaux.

J'ai pour ma part découvert les Mompreneurs au hasard de la lecture d'un article de presse ou d'un reportage TV, il y a quelques temps déjà, et c'est tout naturellement que je me suis tournée vers elles après la création de Zen & Organisée en avril 2011. J'ai donc rejoint le réseau en mai dernier et c'est avec beaucoup de fierté que je suis depuis peu responsable de région de la délégation du Languedoc-Roussillon, aux côtés de Stéfanie ROBBINS-TRAN, gérante de la boutique en ligne Plants for Our Future (www.plantsforourfuture.com) et de Nadège ZILS, créatrice de la boutique en ligne Secrets de Maman (www.secrets-de-maman.com) et de Secrétaire à Part. Nadège et moi prenons la relève de Stéphanie BERRHAMA, créatrice de PINJARRA, spécialisé dans les articles de puériculture écologiques (www.pinjarra.fr), et de Yaëlle JABBOUR, créatrice des BABILLEUSES, selon moi les meilleurs coussins de maternité de France et d'ailleurs (www.lesbabilleuses.com). Stéphanie, Yaëlle et Stéfanie ont créé la délégation Languedoc-Roussillon, qui compte 26 membres à ce jour,  en octobre 2010 et ont largement contribué à faire connaître le réseau sur la région.

J'étais pour ma part maman et entrepreneuse bien avant que le phénomène existe. En 1998, enceinte de mon premier enfant, je prenais une décision capitale : démissionner de mon poste d'Attachée de presse / Chargée de budget salariée en Agence Conseil sur Paris pour me lancer à mon compte et créer ce qui allait devenir à l'époque le tout premier service de presse à la carte pour les PME-TPE : 1.2.3 Com. J'avais 24 ans et une bonne dose de confiance mêlée, avec le recul de mes 37 ans, à une poignée d'insouciance et un soupçon d'inconscience. Car oui, il en fallait de l'audace pour oser démissionner d'un poste bien confortable et plein de promesses à trois mois de grossesse, sans argent de côté ni garantie de clients. Heureusement, l'aspect novateur du concept me valut rapidement de nombreux retours dans la presse et les clients n'ont pas tardé à arriver. Mais j'ai encore en tête, à 8 ou 9 mois de grossessse, les rendez-vous avec mes prospects à l'autre bout de Paris en tailleur et talons, la conférence de presse que j'ai dû déléguée en urgence par téléphone à mon ancien employeur, allongée sur la table d'accouchement, juste avant que l'anésthésiste, pas contente du tout, ne me pose la péridurale (oui, je sais, c'est nul...) ou encore ma reprise très rapide après mon retour à la maison avec ma fille parce que le magazine Management me consacrait un petit article et que je me suis retrouvée, encore à la maternité, littéralement harcelée par les prospects. Bref, c'est vrai que je me suis épanouie et on peut le dire, plus qu' "éclatée" dans ma vie professionnelle mais à quel prix ? J'ai eu le sentiment à cette époque de sans cesse devoir compenser et prouver à mes interlocuteurs, essentiellement des directeurs généraux et chefs d'entreprise, hommes bien sûr, que ma maternité n'était pas un "problème". Je devais "assurer" encore plus que les autres...

Ma fille (dans mon ventre) et moi en 1998-copie-1

L'aventure a duré 7 ans, je suis tour à tour devenue attachée de presse indépendante, puis gérante majoritaire de SARL et enfin Présidente Directrice Générale d'une S.A. (société anonyme) jusqu'à ce que je décide, à l'arrivée de mon 2ème enfant, de changer de vie et de partir m'installer sur Montpellier pour offrir une autre qualité de vie à ma petite famille.

Aujourd'hui, la donne a changé, la société a évolué et c'est ce que j'apprécie avec cette nouvelle génération de femmes entrepreneurs qui assument leur maternité : il est désormais possible d'entreprendre tout en assumant son rôle de maman, et je me retrouve complètement dans cette nouvelle définition. La naissance de mon troisième enfant en 2009 a su réveiller en moi, progressivement, une envie d'entreprendre très ancrée, envie que j'avais plus ou moins consciemment "endormie" pour préserver l'équilibre familial et rester disponible pour mes enfants. Les mompreneurs ont contribué à rallumer l'étincelle et surtout, surtout, à me décomplexer. Pour toutes ces raisons, et pour beaucoup d'autres, un peu comme une grande soeur qui est déjà passée par là et qui connait bien leurs joies et leurs difficultés, j' adresse à chacune d'entre elles un clin d'oeil bienveillant et un grand MERCI !  

L'aventure de la création d'entreprise vous tente ? Rejoignez l'un des deux réseaux :

- L'Association des Mampreneurs, les Mompreneurs françaises : www.les-mompreneurs.com (et sur Facebook)

- Le réseau Mompreneurs France : www.mompreneurs.fr

Pour entrer en contact avec la délégation Languedoc-Roussillon de l'association des Mampreneurs : mompreneurslr@gmail.com

Enfin, si vous voulez en savoir plus, je vous conseille  le Guide des Mompreneurs, écrit par Valérie Froger et paru aux Editions Eyrolles en octobre 2010.

 

Le-Guide-des-Mompreneurs.png

 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Concilier vie pro et vie perso
commenter cet article

commentaires

           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)