Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 13:45
  
"Septembre 2007, ma vie bascule. A 28 ans, je ne pouvais pas imaginer qu'une telle difficulté allait m'accabler. Je viens d'apprendre que je suis atteinte d'un carcinome de grade III. Ce nom savant signifie que j'ai un cancer du sein. Je l'ai découvert en changeant ma fille aînée qui n'avait que 2 ans et demi. Elle m'a donné un petit coup de pied dans le sein gauche. Je sens une douleur effroyable. Je touche et à ce moment-là, je sens une boule très dure. Je consulte mon médecin de famille et je lui demande de me faire passer une mammographie car j'ai très mal. Il n'est pas pour, je suis trop jeune !!! J'insiste car ma famille est largement touchée par le cancer. Et voilà le verdit ! (...)".
 
Ce bout de témoignage, c'est celui de Magali, qui a découvert qu'elle était atteinte d'un cancer du sein à l'âge de 28 ans, un peu par hasard...  Magali a accepté, avec 9 autres jeunes femmes, de participer à une exposition-choc, "Ce crabe qui nous pince les miches".

 

Pour faire suite à l'évènement choc "seins nus place de la Comédie", l'association la Montpellier Reine a du coeur, portée par Barbara Pastre, poursuit son combat de sensibilisation sur le dépistage précoce du cancer du sein à destination des jeunes filles.

Chaque femme est photographiée habillée, côté Recto d'un grand panneau, et photographiée sein nu, côté Verso, chacune avec sa sensibilité, sa personnalité. J'y ai vu beaucoup d'audace, et aussi beaucoup de pudeur. Un geste pas si anodin que ça pour témoigner et faire comprendre au monde que le cancer du sein touche également les femmes jeunes. Un geste citoyen.
 
En France, 5 % des cancers du sein concernent des femmes de moins de 40 ans, ils sont souvent agressifs et détectés trop tard. L'âge précoce de la puberté et l'âge tardif du premier enfant sont pointés du doigt. Parce qu'au moindre doute, une femme devrait aller se faire dépister, la Montpellier Reine a du coeur a décidé de mener une action forte de sensibilisation à travers ce témoignage photographique.

Cette exposition se déroule actuellement à la Galerie Saint-Ravy à Montpellier jusqu'au mardi 4 décembre 2012, puis sera itinérante dans toute la France jusqu'au 26 mai 2013, date de la prochaine Montpellier Reine.

Si le but de cette intiative n'est pas d'être alarmiste, il est sans aucun doute d'être préventif.
 
Alors, si vous ne savez pas encore ce que vous allez faire ce week-end, et si vous êtes dans le coin, arrêtez-vous Galerie Saint-Ravy, vous ne le regretterez pas.

Photographes : Alain ALQUIER, Bénédicte BEST, Guilhem CANAL, Julie COHEN-CARRETIER, Antonin GRENIER, Eric JONDREVILLE, Stephan LARROQUE, Hadrien LE ROY, Jessica RISPAL, Delphine SAURET. 

Jusqu'au mardi 4 décembre 2012
de 10h à 13h et de 14h à 18h

 
 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans Quoi de neuf à Montpellier
commenter cet article

commentaires

Pince chicha 06/12/2012 10:09

Bravo pour l'idée.

Nini79 30/11/2012 21:02

J'ai beau être pudique, cette initiative forte et belle me touche. Je leur souhaite un grand succès. Hélas, je suis trop loin, mais j'y serai par la pensée ; pour que les chercheurs arrivent à
vaincre cet horrible crabe.

           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)