Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 10:57

Maman débordéeLe marathon du matin, ça vous dit quelque chose ?

Si tous les matins, à la maison, c'est le branle-bas de combat, loin des matins familiaux Zen, ambiance "il vient toujours au bon moment, avec ses pains et ses croissants, l'ami du petit-déjeuner, l'ami R...", si jour après jour, vous nous refaites un remake de "Femmes au bord de la crise de nerfs" d'Almodovar, s'il vous est déjà arrivé de quitter la maison et de vous rendre compte dans la voiture que vous étiez... en chaussons (véridique), si à côté de vous, Lynette Scavo des Desperate Housewives fait pâle figure,  lisez ce dossier, il est fait pour vous !

Imaginez un instant que chaque matin se déroule dans le calme, que tout le monde soit détendu et de bonne humeur et qu'il vous reste même un peu de temps pour faire ce qu'il vous plait avant de partir tranquillement pour l'école ou le travail... Impossible ? Et pourtant si ! Car la difficulté n'est pas tant de gérer la course du matin et de mettre en place une organisation orchestrée à la minute près, mais bien, si l'on en croit les mamans qui ont eu la gentillesse de témoigner sur la page Facebook de Zen & Organisée (www.facebook.com/Zenetorganisee), de rester sereine... C'est d'ailleurs un souci partagé par la grande majorité des  mamans que j'accompagne : comment arriver partir à l'heure de la maison, sans s'énerver, sans hurler, bref sans stress ?

Voici quelques astuces pleines de bon sens pour gérer l' incontournable routine matinale et surtout, surtout pour rester Zen...(enfin presque !)

Préparez vos matins dès la veille au soir

C'est un classique, tous les parents le savent bien, mais ça fait du bien de le rappeler : on gagne du temps le matin en s'avançant et en préparant un maximum de choses la veille au soir.

Alors, voici un petit florilège de tout ce qu'on peut anticiper le soir avant de s'installer confortablement sur son canapé :

- Les vêtements des enfants (après un petit coup d'oeil sur la météo du lendemain)

- Ses propres vêtements, en fonction des rendez-vous du lendemain (Quelle femme n'a jamais pesté, complètement tétanisée devant son armoire, en hurlant : "Je n'ai rien à me METTRE !!!" Stress garanti...)

- Les chaussures et autres accessoires (bijoux...)

- Les papiers à remplir, contrôles et carnets de liaison à signer

- Les cartables (on vérifie que son CM1 ne parte pas à l'école avec ses 10 toupies Beyblade)

- Les goûters

- La table du petit-déjeuner (il nous suffira de sortir le frais le matin)

- Les enfants ayant pris leur bain ou leur douche le soir n'ont pas forcément besoin (sauf s'il fait très chaud ou que votre enfant transpire beaucoup la nuit) d'y retourner le matin. Une toilette de chat sommaire suffira : visage, mains, brossage de dents.

Bon, j'avoue de mon côté, et je ne devrais pas le dire, que je n'aime pas tout préparer la veille, d'une part parce que levée tôt, je ne suis pas du tout "du soir" et qu'après une journée bien remplie, après 20h, il n'y a plus personne... Trop crevée pour avoir le courage de continuer à oeuvrer avec conviction, alors certains soirs, je fais relâche, et je l'assume. Mais je peux me le permettre car je suis bien relayée par ma moitié qui lui ne ménage pas sa peine jusqu'à 21h (rangement cuisine, lave-vaisselle, machine de linge à tendre...), ce que je ne pourrais pas faire en étant maman (ou papa) solo par exemple... D'autre part, je n'aime pas non plus l'idée de tout cadrer de A à Z et autant, nos matins sont réglés comme du papier à musique, autant nos fins de journée, le fameux cinq à sept tant redouté, sont placées sous le signe de la détente et de la décompression, pour nous 5 !

 

On visualise sa journée du lendemain et on note les priorités par écrit

Libérez le plus possible votre esprit en notant par écrit, idéalement la veille au soir pour une nuit plus sereine, tout ce que vous craignez d'oublier le lendemain (appels téléphoniques, courses, rendez-vous...). Placez la liste sur la table du petit-déjeuner, vous pourrez tranquillement la lire en buvant votre café ou votre thé. Ne chargez pas trop la mule, pas plus de 5 priorités pour le lendemain. Ce sera en quelque sorte votre feuille de route pour la journée, et vous aurez allégé considérablement votre esprit.

 

Le temps à rebours

Il n'y a pas de miracle, vous ne réussirez pas à faire tenir une organisation qui vous prend 1h 15 en 3/4h parce que vous n'êtes pas du matin et que vous voulez dormir le plus longtemps possible, même avec la meilleure volonté du monde.

Là encore, c'est logique mais plus vous vous lèverez tôt (pas à 5h du mat' non plus...), plus vous disposerez de temps et de marge pour démarrer la journée de bon pied et partir sereine. C'est forcément un peu rude les premiers jours mais le corps s'habitue vite et se cale sur ce nouveau rythme. Ce sont les 5 premières minutes du lever qui peuvent être cruelles difficiles mais très vite, dans la douche ou en buvant votre café, vous êtes réveillée. Si si !

A vous de prendre de quoi noter et de gérer le temps dont vous avez besoin à rebours.

D'abord, notez une à une toutes les actions que vous devez, votre moitié et vous, accomplir le matin, du réveil à votre départ. Notez-les toutes, même les plus petites (comme par exemple "ouvrir les volets") car accumulées, ce sont elles qui vous feront perdre du temps, et surtout dans l'ordre où vous les accomplissez. Profitez-en pour vous poser au calme et vous demander si vous avez possibilité, en regardant ces tâches une à une, de vous simplifier la vie en éliminant certaines d'entre elles. Cette tâche ménagère qui vous prend entre 5 à 10 mn tous les matins est-elle indispensable ? Ne pourrait-on pas la reporter à un autre moment de la journée, moins tendu ?  SIM-PLI-FIEZ ! Une fois votre liste rédigée, partez à rebours et déterminez l'heure à laquelle vous devez impérativement franchir le seuil de la porte. Imaginons qu'il s'agisse de 8h : partez donc de 8h et remontez ainsi votre liste en fixant une heure limite pour chaque grande étape. Exemple : à 7h 45, les enfants sont prêts, habillés, lavés. Il vous reste un 1/4h pour mettre les chaussures, les manteaux, prendre les sacs, etc... à 7h 30, on a tous pris notre petit-déjeuner, la table est débarrassée, nettoyée, les bols et couverts dans la machine à laver... à 7h 00, on réveille les enfants un à un, dans le calme, avec un gros câlin et on prend ensemble le petit-déj'... à 6h 45, je sors le frais et finis de préparer le petit-déj' et je vais ouvrir les volets de toutes les chambres... à 6h15, je me lève tranquillement, je décoince, je pars sous la douche et me prépare, m'habille, me maquille. Je précise que ceci est un exemple car chaque famille aura sa propre organisation et qu'elle concerne aussi bien la maman que le papa ! Oui, le papa peut aussi se lever une demi-heure avant tout le monde et venir vous réveiller avec un gros bisou en vous disant "le petit-déjeuner est prêt, ma chéri, tu peux te lever" ! Chez nous, on alterne (une semaine l'un, une semaine l'autre), voire on se lève tôt tous les deux parce que c'est aussi un moment à nous...

Surtout, pour que ça fonctionne, voyez large et prévoyez des marges de sécurité entre chaque grande étape, rajoutez facilement 5 mn par ci, 5 mn par là, voire plus car comme le dit Elodie, "les enfants sont par définition imprévisibles et très talentueux pour mettre en retard la plus organisée des mamans !" Quel parent n'a pas vu son enfant "s'effeuiller" (chaussures, chaussettes, pantalon...) entièrement ou senti la couche de son dernier en poussant un cri d'horreur mêlé à un cri de désespoir juste avant de franchir le seuil de la porte ? Selon Aurélie, "je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à friser la crise de nerfs le matin de temps en temps. Pourtant je suis organisée, l'oeil très régulièrement sur la montre,mais certains matins, il suffit d'un grain de sable dans l'engrenage et tout part en vrille !". Elle ajoute : "Là où ça se complique, c'est quand un des enfants décide de ne pas faire comme les autres jours ou quand je perds bêtement 5 minutes  à faire quelquechose qui n'est pas indispensable à faire le matin de bonne heure...". Ne cherchez pas : le seul rempart à nos "croqueurs de temps" miniatures, ce sont les marges que vous aurez intégré à votre routine du matin.

 

Un réveil en douceur

Un début de journée calme et paisible conditionne le reste de la journée. Il en va de même pour les enfants : un matin dénué de stress et accompagné de petits rituels familiés leur apporte énergie et sécurité pour vivre une journée passionnante. A contrario, logiquement, un démarrage sur les chapeaux de roues inaugure une journée maussade, placée sous le signe de la mauvaise humeur...  Bof !

Et un bon réveil commencer par un bon sommeil : 8 heures idéalement, dans de bonnes conditions, ce qui, je l'accorde, n'est pas toujours évident quand on est parents de jeunes enfants. Difficile en effet d'assurer le matin quand notre cher tête blonde nous a réveillé trois fois ou qu'on a dû gérer à 4h du mat' la nausée du moyen (petit aparté : et là, bizarrement, comme par enchantement, vous avez remarqué que c'est toujours maman qu'il vient voir, même dans le noir le plus complet, même si vous avez anticipé et que vous avez changé de côté du lit avec votre moitié pour tromper "l'ennemi" ?).

Mode d'emploi express pour vous lever de bon pied :

- Préférez une musique que vous aimez, qu'elle soit douce (mais pas trop, sous peine de vous rendormir) ou stimulante, à la sonnerie stridente de votre radio-réveil.

- Offrez-vous 5 bonnes minutes rien que pour vous, dans votre lit, avant de vous levez. Prenez le temps de décoincer, étirez-vous, émergez doucement au monde...

- Réveillez-vous, vous et/ou votre moitié, une 1/2 heure avant votre tribu, histoire d'avoir le temps soit de vous préparer si vous êtes de celles et de ceux qui se préparent avant le petit-déjeuner, soit de petit-déjeuner dans le calme. Faites de cette demi-heure un temps privilégié, un temps rien qu' à vous. J'ai longtemps résisté à cette idée qui n'est pas nouvelle ("pas de raison !") mais j'ai cédé, j'ai voulu tenter juste pour voir et aujourd'hui, je ne pourrais pas m'en passer. Avec 3 enfants, rares sont les moments de tranquillité à la maison et cette demi-heure, à prendre mon petit-déj' au calme, en regardant les infos (avant de basculer sur Dora et Diego), est un pur bonheur !

 

Des matins sans crier

A parent calme, enfant calme. Plus vous saurez garder votre sang-froid et votre calme, moins stressés seront vos enfants, et plus vos matins seront sereins. Banissez le plus possible les "Vite, vite, vite !!! Dépêche-toi !!!" et évitez de hurler à tout bout de champ. Vos enfants n'iront pas plus vite. Plus facile à dire qu'à faire, j'en sais quelque chose !

 

Autonomisez les enfants et impliquez-les dans la routine du matin

Très tôt, les enfants sont capables de s'autonomiser et d'assurer seuls (ou presque...) les petites tâches du quotidien, comme celle de s'habiller, se laver le visage avec un gant de toilettes, préparer son sac, son goûter, aider à débarrasser la table du petit-déjeuner, etc... Facilitez-lui la vie en lui achetant des vêtements simples à enfiler : pantalon à taille élastique, chaussures à scratch, tee-shirt et chaussettes faciles à enfiler... Ce sera toujours ça de gagner pour le papa et vous. Pour vous assurer encore plus de leur coopération, introduisez le jeu dans les tâches matinales. Plus ces dernières seront ludiques et amusantes pour vos enfants, plus ils participeront. Pourquoi ne pas transformer par exemple le moment de s'habiller en course pour voir qui sera prêt le premier. Résultat garanti ! 

Mais comme le dit Christelle, attention "aux petits enfants escargots qui sont tout simplement des enfants qui prennent le temps". Dans une société qui nous pousse à accélérer le rythme et à aller toujours plus vite, nous avons du mal à accepter des rythmes différents et à ralentir. On le sait, les enfants n'ont pas la même notion du temps que nous, encore plus s'ils sont petits. Prendre en compte le rythme de son enfant est déjà une forme de respect à son égard. On peut le réveiller un peu plus tôt que les autres par exemple pour lui laisser aussi une petite marge afin qu'il se prépare sans stress, ou encore l'aider à se repérer dans le temps en rythmant son matin à l'aide d'un réveil ou d'un minuteur. Blandine nous confie qu'elle a installé une petite pendule du Roi Lion face à la table du petit-déjeuner, et qu'elle annonce, chaque fois qu'elle passe à proximité de ses enfants, le temps restant avant de s'habiller, de finir de manger, de se brosser les dents, etc... Cette technique permet aussi de déplacer les râleries de votre enfant sur le minuteur, qui devient "le souffre-douleur" et vous permet, ni vu ni connu, d'éviter les conflits (moins de conflits = moins de stress).

Les-meilleurs-rituels-pour-mon-enfant-2.jpg

Vous pouvez enfin mettre en place des routines ou des rituels qui sécurisent.

"Les rituels aident à se lever le matin sans redouter la journée qui s'annonce, pleine d'incertitudes". La bonne odeur du café, la perspective d'un bon petit-déjeuner, la joie anticipée d'un gros câlin dans le lit  avec son petit dernier... 

Selon le livre de Petra Kunze et Catharina Salamander,  "Les meilleurs rituels pour mon enfant" (Vigot, 2009), "le lever est un petit rituel de passage. Le matin, nous devons nous séparer de la nuit et entamer un nouveau jour".

A vous d'être inventif et d'imaginer les rituels les plus doux, les plus agréables, les plus réconfortants pour vous et vos enfants ! Programmez-vous du plaisir dès le réveil !

 

Partager cet article

Signé par Zen et Organisée ! - dans S'organiser à la maison
commenter cet article

commentaires

           LR3-0332.jpg

                       Diane BALLONAD ROLLAND

                      contact@zen-et-organisee.com

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

Maman de 3 enfants, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Organisation Personnelle et Gestion du temps. 

 

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.


"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)