Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 05:25
Réinventer ses matins en devenant morningophile

 

Se lever tôt, si possible avant l’aube, est devenu ultra tendance. Difficile en effet d’échapper à la déferlante de livres qui vantent les mérites d’un lever (très) matinal !

 

S’octroyer pendant que le monde dort encore un « supplément de vie » d’une à deux heures reste parfois, j’en conviens, le seul moyen dont nous disposons pour nous adonner aux activités destinées à nourrir notre corps et notre âme : méditer, faire du sport, lire, écrire, se cultiver...  

 

L’objectif est clair : abandonner nos mauvaises habitudes au profit de celles qui favoriseront la concrétisation de nos projets et feront de nous des êtres meilleurs.

 

Cette méthode présentée comme « miraculeuse » a connu, vous n’y avez probablement pas échappé quel que soit le point du globe où vous vivez (!), un écho retentissant, tant auprès du public qu’auprès des médias.

 

Et pour cause !

 

Ce temps « bonus », souvent rogné sur celui du sommeil, a toujours été très largement valorisé par la société, exemples de grands hommes ultra matinaux à l’appui. L’inconscient collectif continue ainsi d’associer le réveil matinal à la notion de performance, d’excellence et de réussite : plus nous nous levons tôt, plus nous sommes des « winners » (sic) !

 

A contrario, celui qui choisit de se lever tard flirte dangereusement avec la fainéantise, la médiocrité et le laisser-aller. C’est bien connu, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! Nous verrons dans un second billet que le raccourci est un peu rapide et que nous avons tout à gagner à respecter, quand nous le pouvons, notre horloge biologique.

Il n’empêche qu’au-delà de l’injonction d’excellence qu’elle semble véhiculer, l’idée de fond est intéressante, à condition de l’adapter à son contexte de vie et d’être en phase avec son rythme personnel. Bien que je sois convaincue que se lever tôt pour se consacrer à son développement personnel n’est pas fait pour tout le monde (n’est pas morningophile qui veut !), la seule perspective de réinventer ses matins, à sa manière, est plutôt séduisante et mérite, à mon sens, qu’on s’y attarde quelques instants.

Les nouveaux pratiquants sont unanimes : regain d’énergie, créativité accrue, centrage et calme intérieur sont quelques-uns des bénéfices à se lever plus tôt, à l’heure où les autres dorment encore.

 

Depuis 2 semaines, je me lève à 6 heures, puis je prends le petit-déjeuner avec la famille à 7h00, comme avant. Moi qui avais toujours une grosse fatigue, cette pratique me donne la pêche et je m'offre une petite sieste d'une demi-heure à la pause-déjeuner. Du coup, je me sens bien aussi le soir. J'avoue que c'est un grand changement dans la qualité de mes journées. Je me sens tellement plus centrée que... tout se fait plus vite et avec qualité. Ces deux derniers jours d’ailleurs, je ne l'ai pas fait et j'ai pu voir comme, du coup, j'étais plus dispersée et moins perspicace.

Isabelle

Réinventer ses matins en devenant morningophile

Je me lève à 5h 15 quand je travaille et le week-end vers 8 heures ou 8h 30 mais pas plus tard. J’'ai mis en place cette habitude car je ne supportais plus d'être dans une routine boulot métro dodo. C'est le moyen que j'ai trouvé pour que ma journée démarre en m'appartenant. En ce moment, c'est un peu plus dur le matin car j’ai accumulé beaucoup de fatigue à cause du stress, mais j'en tire tellement de bénéfices que je ne suis pas prête à y renoncer. Même ce matin, j'aurais pu me lever plus tard pour déposer mon fils, mais j'ai tellement de satisfaction à avoir ce temps de calme et de mise en route pour moi que j'en profite dès que j’en ai l’occasion.

Agnès, morningophile depuis peu


 

Avant de vous lancer, préparez-vous correctement !

 

Vous avez lu plusieurs articles sur le sujet, visionné quelques reportages à la télévision et su que plusieurs de vos amis étaient devenus des adeptes inconditionnels du lever matinal ?

 

Votre curiosité est piquée, vous y pensez depuis plusieurs semaines et vous êtes prêt à tenter l’expérience ? Surtout, lancez-vous, vous serez fixé(e) ! Mais avant de vous lancer, préparez-vous correctement.

Déterminez d’abord la durée de la période durant laquelle vous allez vous livrer à cette expérience. Elle doit être claire dès le départ. Ne cherchez pas d’emblée à installer cette habitude durablement dans votre vie : en vous donnant pour simple objectif de vérifier par vous-même si cette pratique vous correspond, vous vous préservez d’une pression inutile. Fixez également la date de votre premier réveil matinal et reportez-là sur votre agenda.

 

Réfléchissez à l’heure de réveil qui vous semble acceptable ! Il ne sert à rien de vouloir viser trop tôt, trop vite. Si vous choisissez de vous lever une heure plus tôt que d’habitude, avancez d’autant l’heure de votre coucher. Aucun intérêt à viser l’excellence à l’aube si la privation de sommeil vous rend totalement inefficace en journée !

Définissez enfin très précisément en amont à quoi vous allez consacrer ce moment qui vous appartient. Si votre feuille de route n’est pas limpide au moment où vous vous réveillez, vous risquez de renoncer à votre résolution dès le premier œil ouvert :

« Mais au fait, pourquoi j’ai décidé de me lever à cette heure-là déjà ? Je ne sais plus. Bon ben, tant pis, je me rendors… »

Si en revanche vous avez bien en tête, au moment de sortir de votre lit bien chaud, votre programme du matin, votre détermination sera sans faille.

 

Clarifiez enfin un dernier point : ce temps doit vous être exclusivement réservé.

Ce temps est à vous.

Exit votre To Do-List ! Elle attendra.

 

 

* Extrait tiré de mon dernier livre, Magical Timing - L'art de retrouver du temps pour soi (2017, Rustica Editions)

 

Partager cet article

commentaires

Anna 31/03/2017 22:23

Merci pour les conseils.
J'ai l'habitude de me réveiller tôt et je pense qu'il faut y aller progressivement, retirer 10 mn à chaque fois jusqu'à arriver à l'heure voulue. Je pense que c'est à chacun de voir quel quota minimum de sommeil il lui faut. Et pour ça il faut expérimenter. C'est surtout une question d'heure de coucher aussi.
Et puis quand on a des enfants, c'est important de se réveiller avant eux sinon on peut vite se sentir "envahi" car on n'a pas pris notre temps avant (surtout un bon café :) ) !

delphine 30/03/2017 06:27

Cet article me parle beaucoup et pour cause, je me lève à 5h tous les matins (dimanche compris:))) ) depuis plus de 1 an maintenant, et cela a métamorphosé ma vie, en positif bien sur !!
J'ai 2 enfants en bas âges que je garde à la maison et à la naissance de mon 2ème, j'étais dépassé par tout ce que j'avais à faire pour m'occuper d'eux. J'étais épuisée des nuits courtes, et des journées remplies, et épuisée de ne pas avoir du temps pour moi. Je n'étais pas toujours de bonne humeur avec mes loulous qui payaient un peu aussi cette vie difficile. Un jour j'ai pris conscience que ce qui était le plus difficile dans tout cela était que je manquais cruellement de temps pour moi, et que si je voulais être mieux dans mes baskets il fallait que je trouve du temps pour faire des choses qui me nourrissent autrement que d'être avec mes enfants. Alors j'ai commencé à me lever plus tot, pour prendre le temps, avant que mes enfants ne se réveillent, de faire des étirements, du QiGong, de la méditation certains jours, et puis je me suis levée encore un peu plus tôt ensuite pour commencer à reprendre mon activité professionnelle de coach grâce à mon blog. Et petit à petit je me suis levée de plus en plus tôt et aujourd'hui c'est 5h du matin tous les jours et je revis ! Je pensais être fatiguée de me lever tôt, mais en fait j'ai plus d'énergie ! c'est du bonheur que d'avoir 2-3h pour moi pour commencer ma journée, et une fois ce moment à moi bien rempli, mes enfants se lèvent et je suis heureuse de m'occuper d'eux, parce que j'ai déjà commencé ma journée en m'occupant de moi :) C'est mon rythme et je ne reviendrais pas en arrière !!

Nicolas d'EfficaciTech 29/03/2017 22:28

Je suis en train de lire le livre de Mr Elrod et j'avoue que le concept me tente bien... Prendre un peu de temps pour moi, commencer la journée sur une note positive, etc. Maintenant, je suis d'accord qu'il faut s'y préparer et surtout faire attention à son horloge biologique comme vous le dîtes si bien. A voir une fois que j'aurai terminé le livre! ;-)

NiniDS 29/03/2017 08:22

J'avoue être un peu sceptique, cette mode du magical morning me laisse songeuse...
D'abord parce que j'ai besoin de mon quota de sommeil, je vois bien à quel point je suis zombie quand j'en ai été privée, pour une raison ou pour une autre...
Ensuite, parce que j''ai toujours été plutôt du matin... me lever plus tôt voudrait dire rogner encore sur mon sommeil, pour me lever à 5 heures tous les matins...
Pour l'instant, je n'en vois pas trop l'intérêt...
Bises, belle journée.

Zen et Organisée ! 29/03/2017 11:56

En effet, NiniDs, ce n'est pas fait, à mon sens, pour tout le monde, et de la même manière, j'ai tendance à prendre beaucoup de recul sur les modes ! Mais force est de constater que certains "pratiquants" y trouvent leur compte aussi. C'est une possibilité, parmi bien d'autres, de se réapproprier un temps pour soi... Bises et merci à toi pour ton partage ! Diane

                      

                      Diane BALLONAD ROLLAND

                    

 

 

 

Face à l'accélération du temps, prenons le temps de nous poser, osons ralentir, en soi, chez soi, mais aussi au travail, et commençons à nous réapproprier consciemment notre temps !

 

 

Je m’appelle Diane, je suis Coach, Consultante et Formatrice en Gestion du temps et Equilibre de vie depuis 2010, et je suis la maman imparfaite de 3 enfants.

Je suis auteur de Magical Timing, l'art de retrouver du temps pour soi (Rustica Editions), J’arrête de procrastiner (Eyrolles), et Envie d’être zen et organisée? (Tournez la page).

Créé en 2010, ce blog propose, à travers des articles, des interviews ou des ateliers interactifs en ligne, une réflexion et des pistes concrètes pour changer notre regard sur le temps, apprendre à ralentir, nous recentrer sur nos vraies priorités, prévenir l'épuisement et trouver un meilleur équilibre entre les exigences de la vie professionnelle, les obligations de la vie familiale et nos aspirations personnelles.

 

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante." (Antoine de St-Exupéry)

 

 

{Mes 50 mantras} PDF à télécharger gratuitement